Senran Kagura : Peach Beach Splash

Senran PBS PS4

Dev : Marvelous
Edit : Xseed Games (US) / Marvelous (EU)
Support : PS4/Steam
Genre : TPS
Loc : Textes Français, Voix Japonaises

Graph : ++
Le jeu est plutôt très jolie, certes pas à la pointe de la technologie (quoique, compatible VR), mais plutôt simple et efficace dans ce qu’il fait. Il reste quand même fidèle à la série avec des dialogues façon VN avec les personnages qui s’excitent en 3D au premier plan et les missions secondaire sont toujours présentées via un bloc de texte en narration, il y a franchement mieux à faire à ce niveau. Rien à redire sur la traduction française du jeu, un peu trop moderne à mon goût, mais cohérente.

Senran Kagura PEACH BEACH SPLASH_20180715160652

Gameplay : +
Donc, nous sommes face à style de jeu plutôt unique, puisqu’il s’agit un TPS (Third Person Shooter, jeu de tir à la troisième personne) avec des pistolets à eau, le but est donc d’asperger nos adversaires jusqu’à les mettre HS. Avant de nous lancer dans la bataille nous avons un gros écran de préparation dans lequel on choisit notre personnage, son arme et des cartes de compétences/compagnons, on peut d’ailleurs enregistrer des sets pour aller plus rapidement une fois qu’on a trouvé une combinaison qui nous plait. Le choix du personnage importe peu sur le gameplay, juste l’attaque de corps à corps est unique, le reste des coups est défini par l’arme équipée.

Senran Kagura PEACH BEACH SPLASH_20180805220652

Senran Kagura PEACH BEACH SPLASH_20180805214749

C’est donc le choix de l’arme qui importe le plus et là vous avez le choix entre 10 armes différentes reprenant les classiques des jeux de tire (pistolet simple/double, fusil d’assaut/pompe, lance grenade/roquette, sniper etc.) et d’autres plus originales dans le style aquatique (pulvérisateur, douche etc.), chaque arme a ses propres caractéristiques (puissance, portée, vitesse de rechargement etc.), ça prends du temps à faire le tour pour trouver celle qui vous plaira le plus selon votre style de jeu, surtout qu’elles ont toutes un mode de tir secondaire qui change vraiment la façon de l’utiliser.

Les cartes à équiper sont des effets bonus à activer en combat avec des cooldown, il y a les compagnons qui apparaissent pendant une période et octroie un bonus (bouclier, invisibilité, attaque les ennemis etc.) et les compétences qui sont des effets instantanés pouvant être des bonus alliés ou des malus pour les ennemis (augmentation/diminution de statistique, soins etc.). Toutes ces cartes apparaissent en combat aléatoirement, sur la douzaine équipée, vous en aurez une main avec 3 cartes qui se rechargent et dès que vous en utilisez une quand elle prête, elle est ensuite remplacée par une autre. Cet aspect du jeu parait assez négligeable au départ, mais par la suite, dans les modes de difficulté élevée, il devient indispensable de bien préparer son deck et de savoir quand utilisé ses cartes, mais du coup ça donne des tournures assez particulière, ça peu rapidement devenir très confus de savoir ce qu’il se passe avec tous les effets activés en même temps.

Il y a deux types de stages ensuite, dans les modes scénarisés vous combattez des petits ennemis de base ou des élèves des autres écoles, ils suffit de mettre tout le monde KO pour gagner (il y a aussi des gros boss de fin). Dans le Défi V-Road (championnat) et en ligne, les batailles sont du style MME classique (« Match à mort en équipe »), en 5 vs 5, vous devez faire plus de KO que l’autre équipe pour gagner, donc à chaque fois qu’un personnage est battu, il revient après un peu d’attente. Il y a aussi d’autres modes de jeu en ligne, comme la survie.

Senran Kagura PEACH BEACH SPLASH_20180805220850

Lorsqu'un personnage jouable adversaire est à terre...

Senran Kagura PEACH BEACH SPLASH_20180805220857

...on peut le finir avec un mini pistolet, je vous laisse imaginer comment ça se termine.

Venons en enfin aux manipulations, si vous êtes habitués aux gros TPS, vous risquez d’être un peu embêté de savoir que le jeu se déroule en épaule droite et qu’il n’ya pas la possibilité de changer la caméra d’épaule, mais bon quand on n’est pas un expert on s’y fait rapidement. Ensuite c’est plutôt classique, vous tirez avec R2, carré pour recharger, R1 pour changer le mode de tir, L2 pour cibler, triangle pour le coup au corps à corps, croix et rond pour sauter/dasher avec possibilité de vous déplacez très loin rapidement grâce au propulseur à eau. Car effectivement le nerf de la guerre d’une bataille de pistolet à eau, c’est bien sûr vos réserves d’eau, qui servent donc de munition, mais aussi de carburant pour vos propulseur, il faut donc régulièrement arrêtez vos actions pour prendre le temps de pomper de l’eau avec carré (c’est ça en fait le rechargement). Tout ce qui est carte de compétences s’utilisent avec les touches de la croix directionnelle. Ça manque cruellement d’une attaque ultime de quelconque façon, certain FPS font ça sous forme de soutien qu’on débloque après un nombre de frag, ça aurait pu faisable ici d’une manière ou d’une autre.

Senran Kagura PEACH BEACH SPLASH_20180805220727

Sur le papier, le gameplay semble plutôt bien pensé, mais en pratique ce n’est pas vraiment ça, on ne va pas critiquer le principe de devoir recharger les réserves d’eau, mais on passe notre temps à pomper pour les remplir ce qui casse le rythme alors que justement c’est un gameplay qui se veut hyper nerveux vu que ça bouge et pète dans tous les sens, ça demande vraiment trop d’effort d’avoir un bon rythme de rechargement. Les déplacements avec les propulseurs ne sont pas terrible, ça sert d’avantage de mouvement de fuite que d’action précise, pareil pour le ciblage, on a l’habitude du lock des Senran classique, alors que là ça en est pas un ici, le ciblage, vous fera suive un ennemi à l’écran, mais des que celui-ci s’éloignera trop ou passera dans votre dos, la caméra ne suivra plus, vous serrez vite perdu. Une dernière chose insupportable, c’est les petits ennemis qui arrivent à vous one shot, même en mode facile, il faudrait avoir des personnages augmentés alors que le système d’expérience ne le permet pas vraiment…

Parlons en justement du système d’expérience, après chaque bataillé réussie vous obtenez des booster de carte, un paquet de 10 cartes dont les skills que vous pouvez équipés sur le principe de rareté des jeux de collection (Commun, Rare, Super Rare  etc.), des que vous avez une carte en double, celle-ci est stockée dans un pool commun et ce sont ces cartes qui vont servir de point d’expérience pour augmenter la carte de votre choix, ce qui comprends autant les compétences, les compagnons, les armes ainsi que les personnages ! Oui, ça ne sert à rien d’utiliser vos personnages favoris, car il faut dans tous les cas utiliser des cartes pour augmenter leur niveau et inutile de dire qu’il en faut des wagons pour augmenter les plus haut niveau. Autant je peux trouver le systéme ok pour tout ce qui est équipement, autant je trouve ridicule de brider les personnages derrière ce principe, qui en plus est utilisé pour rallonger la durée de vie inexistante du titre.

Senran Kagura PEACH BEACH SPLASH_20180805221039

Senran Kagura PEACH BEACH SPLASH_20180805221049

Me voilà de nouveau à chercher des SSR.

Senran Kagura PEACH BEACH SPLASH_20180805214734

Et bien sûr vous avez toujours les classiques de la série avec la boutique et le dressing pour vous amusez à changer les tenues de vos personnages et de les peloter sans retenu.

Senran Kagura PEACH BEACH SPLASH_20180708222740

Senran Kagura PEACH BEACH SPLASH_20180731222510

Musique : ++
Les musiques sont vraiment cool, l’ambiance de la série et le côté plage/festif est vraiment bien présent, elles sont assez motivantes et restent bien en tête, c’est vraiment ce qu’on attend d’un jeu du genre.

Durée : -
Je n’ai pas vraiment compté, mais le mode histoire doit se finir en une douzaine d’heure grand maximum, les histoires secondaires sont peu nombreuses par rapport à d’habitude (5 heures ?). Vient ensuite le mode V-Road qui est des championnats de différentes difficultés, mais il est difficile de réussir les derniers sans avoir préalablement monté ses personnages et équipements à haut level. Reste le mode en ligne, mais à moins d’avoir des contacts il est relativement désert. Toute la durée de vie du titre vient en fait de l’envie du joueur à farmer des cartes pour améliorer ses équipements, donc à répéter des stages en boucle d’une façon ou d’une autre, ce qui est totalement inintéressant à faire.

Senran Kagura PEACH BEACH SPLASH_20180805222844

Histoire : -
Certes, nous ne sommes pas là pour l’histoire sur un jeu comme celui là, mais il faut quand même avouer que le scénario ici est une grosse blague qui aurait très bien pu tenir sur une mission secondaire d’un autre titre, il n’apporte pas grand chose à l’univers de la série et n’a pas le petit fond sérieux qu’on avait dans Estival Versus par exemple. On appréciera quand même le fait qu’il soit cohérent et raccord avec les événements précédents (bon peut être pas le boss de fin), il sert d’ailleurs de gros teasing au prochain titre de la licence, mais Estival le faisait déjà aussi.

Senran Kagura PEACH BEACH SPLASH_20180805173611

Recommandé pour :
Fan de Senran Kagura
Fan de TPS/Pistolet à eau ?

En soit PBS n’est pas un mauvais jeu, puisqu’il a l’audace de proposer un gameplay plutôt original dans une ambiance vraiment fun à grosse dose de fan service. Mais dans la pratique on s'ennuie assez vite, la difficulté est parfois mal géré et l’incitation au farm tue l’expérience de jeu. Donc bon c'est vraiment un jeu qui plaira aux fans de la licence principalement, mais même pour eux, je conseillerais de bien se renseigner et de ne pas le payer au prix fort.