Kingdom Hearts III

KH3 ps4

Dev : Square-Enix
Edit : Square-Enix
Support : PS4/Xbox One
Loc : Textes français, Voix anglaises

Note : Ceci est un test rapide, dans le sens que j’ai fini le jeu il y a deux mois et pas retouché depuis et que si vous êtes intéressé par le titre vous savez sans doute déjà tout ce qu’il y a à savoir dessus, donc je ne vais pas trop m’étaler dessus.

Graph : ++
Le jeu est d’une beauté absolue, normal pour un jeu Square-Enix vous me direz, mais là ça atteint des proportions folles car malgré des mondes avec des styles et des chara design différents, le jeu reste magnifique. Pour les mondes tirés des œuvres Pixar, il est clair que le studio d’animation à participer au jeu, car on croirait vraiment se balader dans les décors des films, il suffit de voir le monde Toy Story pour être totalement bluffé. Mais l’exemple du monde Pirates des Caraïbes vaut aussi le détour, car là on est carrément sur du photoréalisme, les personnages ressemblent vraiment aux acteurs, les mimiques de Jack Sparrow sont parfaitement reproduites, c’est une vraie réussite. Par contre j’imagine que le jeu doit être optimisé pour les consoles PS4 Pro/Xbox One X, car par fois il aliase un peu ou les textures ont du mal à chargé, mais rien de bien choquant.

KINGDOM HEARTS Ⅲ_20190203134344

Gameplay : ++
Les combats sont très similaire à ce qu’on a pu voir dans KH 0.8 avec Aqua, c'est-à-dire quand nos enchaînement font monter une jauge en forme de flèche, lorsque les 3 flèches sont remplies une transformation nous est proposé sur la touche triangle qui dépend de la Keyblade équipé. Une fois transformé, les combos d’attaques changent totalement, certaine Keyblade seront plutôt orientée mêlé/ attaque à distance/magie et une nouvelle jauge en flèche apparaît, cette fois une fois rempli, c’est une attaque ultime qui sera disponible, qui mettra aussi fin à la transformation une fois utilisée (certaines Keyblades auront un deuxième niveau de transformation d’abords).

KINGDOM HEARTS Ⅲ_20190202132750

Celle-ci à donc deux niveaux de transformations.

De la même manière que les transformations, vos actions générales feront apparaître d’autres attaques spéciales à déclencher en temps limitée toujours avec triangle, par exemple à forcer d’utiliser la magie Brasier, vous aurez droit à un sort Brasier d’un niveau supérieur gratuitement. Et si vous frappez un ennemi marqué d’une cible verte, cela vous donnera accès à une invocation d’une attraction Disney, l’occasion d'infliger de très gros dégâts aux ennemis. Il existe aussi un système d’invocation classique de personnages Disney, pour la plupart issue des jeux précédents, mais clairement c’est une option proche de l’inutile, on en a pas vraiment besoin pour terminer un combat.

KINGDOM HEARTS Ⅲ_20190128210025

Les Attractions sont plutôt efficace.

KINGDOM HEARTS Ⅲ_20190129202110

Les invocations ont les fait plutôt par fausse manip que véritable intérêt...

Dans sa globalité, le système de combat est plutôt réussi, car personnellement j’ai bien retrouvé mes sensations propre à la série KH, c'est-à-dire un Action-RPG plutôt nerveux et à la fois permissif (on a le droit à l’erreur), c'est-à-dire qu’on peut vraiment bourriner dans tous les sens et ça passe avec en plus toutes les actions spéciales de transformation et cie avec triangle, on part vraiment dans du grand délire par moment, mais c’est efficace et ça qu’est bon.

KINGDOM HEARTS Ⅲ_20190213230007

Par contre effectivement, le côté personnalisation du jeu est assez restreint, l’écran des compétences ne propose rien d’exceptionnel et seul Sora possède vraiment une liste importante de compétence à équiper, les autres sont vachement réduit et les personnages Disney ont quasiment rien à mettre.

KINGDOM HEARTS Ⅲ_20190204222733

On peut améliorer ses Keyblades à la boutique Mog.

Mais le plus gros souci du jeu est en fait son manque de difficulté, même en mode Expert le jeu est une balade, en plus on gagne facilement de l’expérience, alors si vous prenez le temps de traîner dans un niveau pour bien le fouiller, vous risquez d’être rapidement d’être trop fort pour le monde suivant. Et ceci se ressent méchamment sur la fin du jeu, car on enchaîne les affrontements finaux dans le dernier monde et ceux-ci sont d’une facilité déconcertante alors que ça devrait être un passage vraiment épique. Une mise à jour est sensé nous apporter le mode de difficulté Critique que les joueurs des collections HD connaisse bien, mais je pense que c’est trop tard pour cet aspect du jeu.

Sinon, en dehors de la baston, le jeu propose pas mal de chose, comme la classique synthèse d’objet où la recherche des Emblèmes, qui sont l’équivalent des marques Trio de KH1 mais cette fois vous devez les prendre en photo avec votre smartphone et oui Sora aussi se modernise.

KINGDOM HEARTS Ⅲ_20190211230422

Le screen a foiré : (

Sans oublier la pléthore de mini-jeux que le jeu possède, allant de la cuisine avec Ratatouille, à la glisse chez la Reine des Neiges en passant par la danse avec Raiponce. De plus chaque monde possède un défi caché avec des flans sans-cœurs, mais rapidement vous aurez une overdose de tout ça.

KINGDOM HEARTS Ⅲ_20190129212417

Crise de nerf dans 3, 2, 1...

KINGDOM HEARTS Ⅲ_20190214225249

Là par contre je cherche encore l'intérêt d'avoir fait tout ça.

KINGDOM HEARTS Ⅲ_20190211212815

Saleté de flans à vos défis à la noix...

Lui par contre a bien su évoluer, c’est le vaisseau Gummi, difficile de vraiment le considérer comme un mini-jeu maintenant, c’est une vrai phase d’exploration spatiale, dans laquelle vous pouvez prendre le temps d’explorer une zone dans l’espace regroupant une poignée de monde. En vous approchant d’un ennemis vous enclencherez un écran de combat façon shoot’em up avec des ennemis avec des vagues d’ennemis qui apparaissent et que vous devez éliminer en évitant leur tire. Bien sûr le système de personnalisation et de construction des vaisseaux est toujours présent et plus poussé. Moi qui ait toujours détesté les phases Gummi avant, ici il y a bien moyen de s’amuser à explorer et combattre sans trop se prendre la tête.

Musique : ++
Que serait KH sans sa compositrice Yoko Shinomura ? C’est donc avec grand plaisir qu’on retrouve ses, pas mal de thème sont des remixes des jeux précédents, ce qui est justifié par les situations, mais ça manque un peu de nouveauté en dehors des mondes Disney. Concernant l’opening d’Utada Hikaru, je ne l’ai pas détesté contrairement à beaucoup de monde, mais il ne m’a pas marqué du tout, on est effectivement bien loin de Hikari et Passion.

Durée : +
Pour terminer l’histoire en ligne droite, seulement une trentaine d’heure seront nécessaire et vous pourrez facilement atteindre la soixantaine d’heure en essayant de faire tout ce qui le jeu propose. Si vous visez le 100% des trophées/succès, il ne vous faudra pas beaucoup plus d’heure selon l’optimisation de votre partie, mais attendez-vous à faire du farming et souffrir sur d’horrible mini-jeux. Globalement al durée parait quand même assez faible, mais en y regardant de plus près, c’est assez similaire à ce que proposaient les autres épisodes de la série.

KINGDOM HEARTS Ⅲ_20190205231855

Histoire : +
Cet épisode vient donc conclure l’histoire commencée il y a une quinzaine d’année, on appréciera grandement que toute les pièces mise en place se rejoignent et la tentative d’offrir un final épique. Mais dans les faits, la quête principale à travers les mondes Disney de cet épisode se révèle assez peu importante au final et les révélations concernant le grand méchant de la série tombent vraiment à plat (avoir attendu tout ce temps pour une révélation pas du tout originale, ça déçoit quand même). Je tiens aussi à faire remarquer quelque chose, malgré toutes les compilations et le fait que j’ai fait tous les jeux consoles day one, un certain aspect du scénario, notamment sur la fin, m’as totalement échappé, pour la simple raison que je n’ai pas joué ni regardé de résumé du dernier jeu mobile (Unchained X), donc soyez prévenu de vous y intéresser.

Recommandé pour :
Fans de la série
Fans de Disney

Ce Kingdom Hearts III est donc bel et bien le digne héritier de la série, les fans de tous bords seront certainement ravis de découvrir cet épisode avec ces mondes magnifiques issus de la plupart des films d’animation récents, sans oublier le point final d’une histoire qui a commencé en 2002. Après c’est du côté publique des gamers experts que le jeu déçoit un peu avec son manque de challenge (un seul gros boss post game facilement dominable), difficulté au rabais et durée de vie/contenus assez limitée quand même (un truc con que je ne comprends pas, pourquoi ils n’ont pas les petits mondes genre la tour de Yen Sid, explorable afin de cacher quelques coffres et emblèmes en plus, ces décors existent et sont présents dans le jeu puisqu’on y voit régulièrement des scènes, ça aurait fait toujours ça de plus de contenu). A priori des DLC/mise à jour seraient prévus à l’avenir pour éviter une version Final Mix, avec des éclaircissements sur l’histoire de certains personnages, ce qui seraient bienvenus, mais à surveiller la qualité de ces scènes. Je ne me prononcerais pas trop sur la fin secrète, franchement j’en ai rien pensé, pas de hype ni rien, alors que j’ai vu des gens faire d’énorme théorie dessus, on verra bien en temps et en heure s’ils nous font un vrai KH4.