grimoire of zero t6

Titre : Grimoire of Zero
Dessin : Takashi Iwasaki
Scénario : Kakeru Kobashiri
Éditeur VF : Ototo Edition
Type : Shonen
Genres : Fantastique, Aventure
Nombre de volumes : 6
Adaptation : Light Novel

Résumé : En l’an 526 du calendrier liturgique, la pratique de la sorcellerie reste interdite. Les sorcières sont ainsi chassées au nom de la justice à travers tout le royaume de Venius. Seul et méprisé par le reste de la population, un mercenaire mi-homme mi-bête rêve jour et nuit de briser la malédiction qui a fait de lui un être hybride depuis sa naissance... Sa rencontre avec une sorcière du nom de Zéro pourrait bien faire de ses rêves une réalité. Elle lui propose de le transformer en humain s’il accepte de l’escorter en tant que garde du corps dans sa recherche d’un livre magique qui serait capable de provoquer des ravages, voire la fin du monde. Commence alors la quête de cet atypique duo destiné à protéger les secrets de l’art de la magie afin de rassembler humains et sorcières !

Vous avez déjà entendu parler de cette série sur le blog, car elle a eu une adaptation en anime au printemps 2017 que j'avais suivi, je reviendrais dessus après.

Commençons par le point le plus intéressant de la série, c'est son scénario et son duo principal, en effet il est assez intéressant de voir une alchimie se créer entre deux personnages qui sont sensés se chasser mutuellement, l'univers de la série nous le rappellera bien souvent que ce n'est clairement pas une combinaison qui devrait marcher. Cela donne donc aussi des événements assez intéressant tout le long de l'histoire sur comment ils vont devoir s'y prendre pour corriger le monde qui ne tourne plus rond suite à la disparation du grimoire.

D'autres personnages se grefferont bien sûr à ce duo au cours de l'histoire, mais le plus important ne seront pas forcément les plus intéressant.

Bon, j'en viens directement au principal soucis de ce manga, car vous voyez bien que je n'arrive pas à dire grand chose sans spoiler, il s'agit de l'adaptation d'un LN, sauf que le manga adapte que le premier tome et c'est exactement la même que l'anime en 12 épisodes, du coup c'est terriblement frustrant d'avoir une oeuvre qui développe un seul arc dans un univers qui aurait pas mal de possibilité d'être passionnant. On aimerait vraiment en savoir plus et voir ce que vont faire les personnages, mais nan ça reste réserve au lecteur japonais du LN, je me fais souvent avoir comme ça en prenant un manga dont j'ai déjà vu l'anime en espérant en voir plus et ce n'est pas le cas au final.

On appréciera quand même le tome 6 qui est l'adaptation d'une histoire bonus, qui est elle inédite par rapport à l'anime.

Mais du coup cette version manga a quand même un autre soucis, c'est que ses dessins ne sont pas non plus d'une très grande qualité, les personnages ne sont pas très détaillés, les visages laissent un peu à désirer par moment et on a régulièrement droit à des enchaînements de cases vides de décors lors des scènes de dialogue.

J'en reviens donc à l'anime, pour dire que c'est un meilleur support si vous voulez découvrir cette série, certes vous n'aurez pas droit à la petite histoire bonus du tome 6, mais pour le reste vous ne serez pas déçu.

Grimoire of Zero fait donc partie de ce genre de série qu'on est content d'avoir connu mais au final on se demande si ça en valait vraiment la peine de sortir un tel licence chez nous si c'est pour en avoir si peu. Je ne vous déconseillerais pas ce manga, mais ce n'est clairement pas le meilleur moyen de profiter de l'oeuvre.