the-testament-of-sister-new-devil-manga-volume-9-simple-290774

Titre : The Testament of Sister New Devil
Dessin :
Miyako Kashiwa
Scénario
: Tetsuto Uesu
Éditeur VF : Delcourt
Type : Shonen
Genres : Action, Ecchi, Fantastique, Harem
Nombre de volumes : 9

Résumé : Basara, un jeune lycéen en apparence tout à fait ordinaire, se retrouve du jour au lendemain affublé de deux demi-soeurs avec qui il doit vivre au quotidien. Mio et Maria ne sont pas deux filles "normales". L'une est un démon maître, l'autre une succube. Pour les protéger de créatures maléfiques, Basara passe un pacte d'allégeance, mais les rôles sont inversés et il devient, malgré lui, le maître de Mio.

Vous avez peut être déjà entendu parler de cette série puisqu'une adaptation en anime était sortie en 2015 et j'en avais parlé à l'époque, je reviendrais plus loin sur la comparaison avec le manga.

Comme vous pouvez le déduire avec le résumé et sa classification, on est en plein dans du harem classique avec un personnage qui va voir son quotidien chambouler par l'arrivée d'une fille et rapidement d'autres vont suivre. Mais c'est aussi une série très shonen, puisque l'action et les combats y auront une place importante. L'intrigue tournant autour d'une reine des démons et le côté ecchi totalement assumé et intégré au scénario, font que cette série est assez similaire à High School DxD, donc si vous aimez une, l'autre vous plaira aussi.

Rapidement vous constaterez la qualité des dessins, les personnages sont très expressifs, les pages et les cases sont largement remplies, le tout est vraiment de qualité. Ce qui comprends aussi les scènes ecchi, elles font partis du scénario, ce sont des passages assumés, on est pas du tout sur du ecchi d'opportunité à chaque coin de page, là ce sont vraiment des chapitres qui sont consacrés à ces passages.

Au niveau du scénario, on s'attache rapidement aux personnages, autant les principaux que les secondaires, ils sont assez bien exploité et constituent la froce de la série (grâce aux dessins bien sûr). Par contre pour ce qui de la trame principale, ça part plutôt bien, ça rebondi dans le bon sens, mais... ça s'arrête un peu trop net à mon goût. En effet la série ne fait que 9 tomes, ce qui lui permet de bien développer et résoudre un arc narratif, mais clairement pas d'exploiter le monde qu'elle met en place.

C'est à ce niveau que je peux dire que l'adaptation en anime retrace la même histoire que la version manga, du coup si vous avez déjà vu l'anime, vous n'aurez aucune surprise et vous comprendrez très bien où je veux en venir quand je dis que ça n'exploite pas réellement son univers. Ce qui m'amène aussi à reprendre la comparaison avec High School DxD, qui est justement une série qui tire sa force du monde qu'elle met en place et qu'elle exploité/fait évolué au fil de ces différents arcs, alors qu'ici on a vraiment qu'une seule histoire qui est développé.

Je reviens un coup sur le fan service du coup, comme dit c'est intégré au scénario donc, attendez-vous à au moins un chapitre par tome qui sera dédié à ça, le reste faisant plutôt avancer l'histoire. Ces scènes ecchi sont relativement chaudes quand même, on peut d'ailleurs souvent le lire dans les commentaires de la dessinatrice qu'elle pousse les choses au maximum possible, c'est d'autant plus vrai quand on voit les chapitres bonus du tome final... Donc oui, pour ces passages, ce n'est clairement pas une série tout publique, soyez prévenus.

 

Tout comme l'anime qui a eu une deuxième saison, le manga à un autre série, parlons en avant de venir à une conclusion.

 

 

the-testament-of-sister-new-devil-storm-manga-volume-5-simple-308983

Titre : The Testament of Sister New Devil Storm
Dessin :
Fumihiro Kiso
Scénario
: Tetsuto Uesu
Éditeur VF : Delcourt
Type : Shonen
Genres : Ecchi, Fantastique, Harem
Nombre de volumes : 5

A la fois spin-off et suite, cet autre manga commence comme étant des histoires complémentaires à la série principale, sauf que cette fois, elles sont toutes orientées ecchi/fan-service. Au fil des volumes nous allons donc rajouter les autres personnages féminins qui n'ont pas forcément eu leur dose d'exposition dans la série. On est clairement dans de la surenchère de situation comique entraînant du fan service, le personnage de Maria y étant souvent pour beaucoup.

Du coup, connaissant la série de base, on est pas spécialement surpris de ce qu'il se passe et ça permet un peu d'appronfondir les relations entre les personnages. Le dessinateur en charge de cette partie est aussi très bon, en tout cas surtout pour les parties ecchi, le style est un peu différent de celui de la série de base, mais on s'y fait sans problème.

La série est courte, elle rattrape d'ailleurs assez rapidement les évènements importants d'origine, ce qui fait que les deux derniers tomes font office de suite au final, ce qui est toujours appréciable. Ils poussent d'ailleurs les choses plus loin en faisant des chapitres finaux une vraie conclusion à la série, ce à quoi je m'attendais pas du tout. Bien que cette fin aurait totalement pu être faite avant mais bon.

Du coup Storm, n'est pas qu'un simple contenu additionnel, mais bien une partie indispensable de la série dans sa globalité, à moins que vous n'aimiez pas l'ecchi, mais du coup, pourquoi la suivre ?

 

Au final, pour un total de 14 tomes nous avons une série shonen action/ecchi assumé, très divertissante, de bonne qualité graphique et avec des personnages qu'on aimera vraiment. Après reste la question du scénario, dans ses grandes lignes il n'est pas exceptionnelle, on a sans doute déjà vu similaire en moins de tomes et à l'inverse on aurait aussi aimé en voir beaucoup plus en explorant d'autres arcs dans d'autres lieux par exemple. Dans tous les cas, ça reste une série ecchi de qualité, ce qui n'est pas non plus monnaie courante.