Commençons bien ces vacances par une petite présentation de mes animes de l'été, j'en attendais plein qui devaient sortir cet été, je me demandais comment j'allais faire pour tout regarder, mais au final la plupart sont en fait prévu pour cet automne et j'en ai pas tant que ça à suivre du coup.

 

Animes non licenciée :

Sunohara-sou no Kanrinrin-san

sunohara karinrinsan

En raison de son apparence féminine, Aki Shiina est souvent pris pour une fille. Pour son arrivée au collège, il décide d'aller à Tokyo. Il va devoir vivre en collocation avec quatre collégiennes aux formes généreuses qui sont plus âgées que lui. Comment se déroulera sa nouvelle vie ?

Je n'ai vu que 2 épisodes pour le moment, même si je ne suis pas forcément dans le trip milf/shota, cette anime me fait bien rire quand même, principalement car la gérante a le même physique et la même doubleuse que Vert dans Neptunia et que je l'imagine parfaitement dans ce rôle xD. Difficile de vraiment juger pour le moment, tous les personnages n'ont pas encore vraiment été introduit, mais l'humour passe plutôt bien, le chara design est plutôt sympa (c'est le même studio que Fate/kaleid d'ailleurs), donc ça me va.

 

Animes licenciées par Amazon Prime :

Jashin-chan Dropkick
(Dropkick on my Devil)

jashin drop kick

Yurine Hanazono est une étudiante qui invoque Jashin-chan, un démon venu de l'enfer. Elles doivent désormais vivre ensemble dans un appartement délabré du quartier de Jinbōchō à Tokyo. Jashin-chan veut retourner chez elle, mais pour cela, elle doit tuer Yurine et tous les moyens sont bons, même les plus étranges !

Une anime bien déjanté qui rappel la cultissime Dokuro-chan et un peu Muromi en plus récent (même si ça date déjà de 2013). Bien que pour le moment, les blagues qui finissent en gore passe plutôt pas mal, mais pour le reste l'anime a un peu de mal à se construire, bien qu'on ne lui demande pas un univers et des personnages développés, ce qu'elle essaye de mettre en place n'est pas très réussi. A voir si elle arrive à avoir un meilleur rythme et être plus intéressante par la suite, elle n'en reste pas moins un très divertissement quand aime les animes complètement déjantée, ce qui se fait bien rare à l'heure actuelle.

 

Animes licenciées par Crunchyroll :

Isekai Maou to Shoukan Shoujo no Dorei Majutsu
(How NOT to Summon a Demon Lord)

isekai maou

Takuma Sakamoto est un joueur du MMORPG "Cross Reverie". Son personnage est tellement puissant qu'il est surnommé "Le seigneur des démons" par les autres joueurs. Il se réveille un jour dans un autre monde mais avec l'apparence de son personnage dans "Cross Reverie"...
Il fait rapidement la rencontre de deux jeunes femmes qui se disent invocatrices. Elles l'ont invoqué dans le but d'en faire un esclave mais le sort s'est retourné contre elles et Takuma est devenu leur maître. Le début d'un rêve éveillé ? Pas vraiment puisqu'il n'est pas doué pour parler avec les autres... Il décide alors d'adopter la personnalité de son personnage et de se faire ainsi passer pour un seigneur des démons. Comment se déroulera la vie de notre héros et de ses deux acolytes ?

Ne vous enfuyiez pas en voyant "Isekai" et "MMORPG" pour la énième fois, car il s'agit clairement de l'anime que je préfère cette saison pour le moment, pour plusieurs raison, tout d'abords car j'aime bien les Isekai et le héros qui doit "jouer" le rôle de son personnage qui est à l'opposé de sa personnalité donne des scènes bien hilarante. Ensuite l'autre aspect fun, ce sont de grosse scène de fan service, quand on aime ça, c'est du bon. Autrement l'anime a l'air quand même assez intéressante niveau scénario, il y a une bonne construction de l'univers et des événements assez sérieux se déroule déjà sur le début, donc ça peut vraiment pas mal par la suite.

 

Hyakuren no Haou to Seiyaku no Valkyria
(The Master of Ragnarok & Blesser of Einherjar)

Hyakuren no Haō to Seiyaku no Valkyria

Yûto Suô a fait un pari stupide avec son ami d'enfance : en faisant un selfie devant un miroir sacré du sanctuaire local, il s'est retrouvé projeté dans un monde imprégné de traditions et de mythes nordiques. À partir de connaissances acquises à l'école et grâce à son smartphone qui fonctionne à l'énergie solaire, il évolue dans ce monde qu'il apprend peu à peu à connaître...

 

Il y a un an je vous parlais de l'anime "Isekai Smartphone", celle-ci est plus ou moins la même chose avec un fond plus sérieux, mais un côté harem tout aussi prononcé. C'est un peu plus intéressant que celle dont je parlais avant, mais ça ne vole pas non plus très loin, c'est sûr que si vous n'aimez pas les Isekai et cie, il n'y a pas grand chose de spécial dans celle ci pour le moment.

 

Island

island

Urashima est une île située loin de la terre ferme. Les gens y vivent paisiblement. Toutefois, les trois plus importantes familles de l'île ont subi de nombreux malheurs il y a cinq ans. Les habitants du lieu ont ensuite coupé tout contact avec le continent et se sont retrouvés isolés, menant Urashima dans une situation de déclin... Le sort des lieux est désormais entre les mains de Karen Kurutsu, la fille du maire, de la miko Sara Garando et de l'étrange Rinne Ohara mais elles appartiennent chacune à une famille différente et sont donc en conflit à cause des anciennes traditions.
C'est dans ce contexte qu'un jeune homme échoue sur l'île en étant totalement dénudé. Celui-ci se nomme Setsuna Sanzenkai et dit venir du futur. Est-il lié à Urashima et que vient-il faire en ces lieux ?

 

Ceci est l'adaptation d'un VN qui arrive bientôt chez nous en anglais. Ca se sent que c'est un VN à la base, car le scénario est vraiment confus et mystérieux et chaque scène se concentre vraiment sur un personnage, comme dans un jeu. Le chara design des filles est plutôt cool, ce qui m'a d'ailleurs fait regarder l'anime, le scénario pour le moment est juste bizarre, j'attends de voir si quelque chose va le faire décoller pour voir si l'anime est vraiment de qualité.

 

Animes licenciées par Wakanim :

Yuragi-sou no Yuuna-san
(Yuuna and the Haunted Hot Springs
Yûna de la pension Yuragi)

yuragi yuuna

Depuis tout petit, Kogarashi a toujours été la proie des esprits malins qui lui ont rendu la vie impossible. Pour se protéger, il a appris à les exorciser... à coups de poing ! À la recherche d’un logement bon marché, ce jeune medium sans le sou déniche enfin un bon plan : s’il débarrasse la luxueuse pension Yuragi du fantôme qui la hante, il y sera logé à vie gratuitement ! Seul ombre au tableau : Yûna, le fantôme en question, est une jeune fille, gentille et trop mignonne pour être exorcisée à coups de poing ! Il décide alors de l’aider à rejoindre le paradis en dissipant ses regrets. Entre les résidentes de la pension, ninjas ou créatures surnaturelles, et le jeune lycéen, les situations compromettantes s’enchaînent !

Hé oui, il s'agit de l'adaptation du manga dont je vous parle régulièrement depuis le début de l'année, un bon vieux ecchi/déjanté/harem. Il faut aimer le genre bien sûr, mais ne juger pas non plus trop vite l'anime sur le premier ou deuxième épisode, car ils sont très basiques pour introduire le casting de personnage, vous verrez par contre à partir du troisième qu'il y a du potentiel pour avoir une série intéressante, c'est ce qui m'avait bien plus à la fin du premier tome et donner envie de lire la suite. A noter aussi qu'en même temps la première OAV de la série est sortir avant le premier épisode, celle-ci raconte deux chapitres totalement orienté fan service, qui font toujours plaisir à voir.

 

Voilà pour les animes de la saison, à côté de ça je devrais avoir le temps de regarder 2-3 trucs qui trainent, j'ai bientôt fini les Carnival Phantasm et entamé les One Room (car la saison 2 est en cours) par exemple, je vous parlerais de ces compléments lors du point de fin de saison.