The Legend of Heroes – Trails in the Sky - Second Chapter

Trails in the Sky SC

Dev : Falcom
Edit : Xseed Games
Support : PSP (digital uniquement), Steam
Loc : Textes anglais, Voix anglaises

Note : La version PSP digitale pèse environ 2go, mais à l’origine le jeu tenait sur 2 UMD, du coup la version digitale est divisée en deux, ce qui peut être pratique si vous n’avez pas beaucoup de place libre. Le jeu est sorti en simultané en occident sur PSP et Steam en 2015.

Graph : +/++
Identique à l’épisode précédent, malgré son style assez vieillot, on apprécie grandement le souci du détail qui est présent à tout moment (malgré la petite taille des sprites des personnages, ils sont vachement expressifs). Cet épisode a aussi la chance d’avoir quelques cinématiques incluses pour illustrer des scènes qui n’auraient pas été faisable avec le moteur du jeu (on a tout de fois des scènes de combat aérien avec le moteur de base, ce qui le rend déjà mieux qu’un certain jeu PS4 de 2016 de Square Enix qui nous montre des combats spatiaux via un écran avec des traits et des triangles…). Bien sûr la version Steam est largement plus belle.

Gameplay : +
Le jeu est à 99% identique au premier ici aussi, la seule vrai nouveauté est une compétence que tous vos personnages apprendront rapidement, qui se classe dans la catégorie des Craft, c’est le Chain. Le Chain Craft permet de lancer une attaque groupée avec plusieurs personnages, en contre partie d’une consommation de CP pour chacun ainsi qu’un décalage dans la liste des tours. Bien que ça peut sembler être un ajout assez anecdotique, ça reste une option stratégique assez intéressante, puisque ça permet de faire une attaque de zone pour seulement 20 CP et elle peut profiter des bonus de tour, plus vous aurez d’alliés, plus ça devient une option intéressante.

gfs_337895_2_3

Lancement d'un Chain Craft

En cours de jeu votre orbment évoluera de nouveau pour pouvoir utiliser des gemmes de meilleures qualités (les gemmes rares de Cold Steel).

Et bien sûr, je ne l’ai pas précisé, mais de nombreux nouveaux personnages jouables (certains plus ou moins temporaires) sont présent, vous aurez toujours un vaste choix pour composer votre équipe contrairement au premier jeu. Les compétences des personnages que vous connaissez déjà évolueront aussi et tous deviendront vraiment utiles.

Le fonctionnement du jeu reste globalement identique, vous arrivez dans une zone, vous avez un objectif principal et des quêtes secondaires de disponibles. Mais le scénario viendra chambouler tout ça à un moment, mais on sent toujours la présence des cadres habituels.

Musique : ++
Une grosse partie de l’OST est reprise de l’épisode précédent, mais ce n’est pas bien grave vu sa grande qualité, mais les nouvelles pistes ne sont pas en retard non plus.

Durée : ++
Sans doute le plus long jeu PSP auquel j’ai pu jouer, terminer l’histoire, en faisant les quêtes secondaires, prend environ 70 heures, ce qui est assez énorme. Limite vous aurez l’impression que c’est même un peu trop long par moment. Toutefois pas non plus de post-game dans celui-là et le NG+ est vraiment réservé à ceux qui veulent se refaire le jeu dans une difficulté supérieure.

Histoire : ++
Le scénario reprend tout de suite où on l’a laissé, inutile de dire qu’il faut jouer au premier avant. Cet épisode tient vraiment toutes ses promesses, enchaînement de situation épique, révélations à foison sur tous les personnages, Ouroboros plus que jamais sur le devant de la scène (sur ce point, c’est beaucoup plus satisfaisant que Cold Steel II). Bien que le jeu traîne un peu en longueur, niveau durée, il sait rester intéressant et impressionnant à tout moment et le final est vraiment génial.

Recommandé pour :
Fans de Falcom
Fans du premier

Conclusion temporaire du premier arc de la série The Legend of Heroes, cet épisode est vraiment satisfaisant en tout point, jamais un jeu PSP m’aura tenu en haleine aussi longtemps tout en offrant une expérience aussi exceptionnelle. Il reste encore l’épisode Trails in the Sky The 3rd pour compléter le tout (disponible uniquement sur Steam), qui m’intéresse beaucoup bien sûr, mais celui-ci fait plus office de grosse conclusion récapitulative à priori, donc je ne me sens pas dans l’urgence de le faire rapidement, mais sans doute que quand Cold Steel III fera parler de lui en occident, je me jetterais sur lui afin d’être à jour. Par contre je suis obligé de rappeler qu’on attend toujours Zero et Ao qui sont les épisodes manquants liant Sky et Cold Steel, qui était eux aussi sortis sur PSP au Japon à l’époque.