Pour une fois j'ai à peu près le temps de vous parler des sorties de la semaine avec le bon timing, donc allons-y.

Je commence toutefois par un jeu qui est sorti la semaine dernière, dont vous avez sans doute entendu parler : Final Fantasy XII : The Zodiac Age, sur PS4. C'est bien sûr le portage HD du célèbre FF12 sur PS2, sauf que ce n'est pas à tout fait le même qu'à l'époque, puisque c'est en fait la version internationale qui était sorti au Japon un peu plus tard. Cette version propose un système d'évolution bien différent à base de job plutôt qu'un sphérier au rabais, des graphismes revus et corrigés (oui, dont les abdos de Vaan) ainsi que le doublage japonais en prime. J'avais été un peu déçu de FF12 à l'époque car je l'avais beaucoup trop hypé, mais j'avoue que je suis un peu curieux de cette version amélioré, peut être que ça vaudrait le coup que je m'y intéresse un coup.

FFXII PS4

La seule sortie de la semaine se passe sur Switch avec le portage de Fate/Extella : The Umbral Star et je prends un peu d'avance pour vous dire qu'il sera aussi disponible dès mardi prochain sur Steam ! Bon je vous ai pas mal parlé du jeu en début d'année, entre mon unboxing, mon test et la figurine de Caster, je vous invite donc à retourner voir ces articles via le tag "Fate" en fin de poste. Pour résumer en deux lignes, le jeu est un beat'em all de masse, c'est un des rares titres du genre qui a mon avis mérite l'appelation "musou-like" (c'est à dire proche des Dynasty Warriors et cie), car les batailles sont vraiment nerveuses avec beaucoup d'ennemis, il faut vraiment courir partout pour réussir à faire gagner notre camp, c'est vraiment une sensation qu'on ne retrouve que dans les Musou. Le jeu reste un Fate, c'est à dire avec une base qui vient de Visual Novel, donc beaucoup de dialogue entre deux batailles, il fait d'ailleurs suite à Fate/Extra sur PSP, même s'il n'est pas du tout nécessaire d'y avoir joué pour en profiter. Je l'ai beaucoup apprécié, étant fan du genre, découvrir les personnages d'Extra était vraiment génial (Nero, Tamamo, Altera...), pouvoir jouer ceux de FSN aussi (Artoria est cheaté). Le jeu a une assez bonne durée de vie, le temps de finir toutes les histoires c'est facilement une cinquantaine d'heure, par contre pas de mode multijoueurs, ni local ni en ligne. La version Switch contiendra toutes les tenues DLC, ainsi qu'une tenue inédite (Nero Bride "déchaînée"), par contre ses performances seront moindre que la version PS4 (Les DLC seront payants pour la version Steam par contre).

Extella Switch

Extella Steam

Ah, j'ai failli oublié une sortie de cette semaine, ça aurait été dommage de ne pas la mentionner en plus : The Idolm@ster : Cinderella Girls Viewing Revolution est maintenant disponible sur PS4, plus précisément il faut le PSVR pour en profiter. Pour une fois qu'un titre de la série sort chez nous, par contre vous vous en doutez, vu qu'il s'agit d'un jeu VR, c'est pas non plus une sortie majeure, le titre ne contient que 3 chansons par exemple. Il ne coûte que 20€ mais a plus de 100€ de DLC si vous voulez poussez la personnalisation de vos idoles à fonds. Mais vis vous possédez un PSVR, vous n'êtes pas à ça près normalement xD.

IM Viewing Revolution PSVR