Dragon Quest Heroes II

dq_heroes_2_ps4

Dev : Koei-Tecmo (Omega Force)
Edit : Square-Enix 
Support : PS4, Steam (PS3, Vita, Switch au Japon)
Loc : Textes Français, Voix Anglaises ou Japonaises

Graph : ++
Comme pour son prédécesseur, le jeu est très beau, sans aucun défaut visuel, malgré l’existence de version sur la génération précédente. Et bien sûr le tout est servi avec un Direction Artistique aux petits oignons qui fait vraiment tout le charme de la série (chara design de Toriyama, effets visuels, bruitages etc.).

Gameplay : ++
A 90% le gameplay est identique à l'épisode précédent, c'est à dire des manipulations de beat'em all façon musou et des éléments d'aventures de RPG classique. Si le premier arrivait parfaitement à mélanger ces deux aspects pour donner un titre cohérent, celui-ci sublime tout ça en proposant un véritable aventure d'action-RPG dans lequel vous explorez un monde et vous vous déplacez de ville en ville via des zones ouvertes où vous avez le temps de fouiller chaque recoin et de combattre que ce qui vous chante, ainsi le jeu s'affranchi des dernières rigidités beat'em allesque qu'on avait encore un peu sur le premier.

DRAGON QUEST HEROES II_20170610160552

Vous retrouverez facilement vos repères si vous avez joué à DQH1.

En terme de gameplay pur, la grosse nouveauté c'est que vos deux héros ont une classe qui défini leur style de combat/statistique/arme et que vous pourrez la changer à tout moment au cours de l'aventure, mais chaque classe repart du niveau un donc il vaut mieux choisir le moment propice (mais les niveaux gagnés restent pour la prochaine fois sur la classe). A noter toutefois que les gameplay autres que ceux de base, sont en fait des clônes des personnages déjà existant.

DRAGON QUEST HEROES II_20170611181449

Il faut jouer certaines classes pour en débloquer d'autres.

Chaque personnage bénéficie d'un niveau de maîtrise avec l'arme qu'il utilise, lorsque le niveau augmente, il gagne diverses compétences, comme des augmentations de statistique, mais aussi des compétences d'équipe et des ruses d'équipes. Les compétences sont des effets passifs qu'on attribue via un menu en fonction des emplacements disponibles, qui apportent toujours un plus. Les ruses, sont une petite nouveauté en combat, elles permettent de changer de personnage en restant sur place et en effectuant un coup spécial, consommant légèrement de MP, ce qui permet ainsi 2 possibilités lors que vous voulez changer de personnage (sur place avec une attaque ou en prenant le contrôle de l'autre là ou il est).

La gestion des médailles de monstre est identique au premier, à part qu'elle se divise en 3 catégories plus distinctes, sentinelle : reste sur place jusqu'à que ces pv tombent à zéro, assistance : lance un effet en apparaissant puis disparaît ensuite et transformation : vous prenez le contrôle du monde du monstre pendant une courte durée pour lancer ses 3 attaques possibles jusqu'à la fin du timer. L'utilisation des monstres est un bon moyen d'avoir des renforts, mais à noter que le jeu a beaucoup moins un côté tower defense que le précédent, que quelques missions vous demanderont de protéger un objectif fixe, le reste est principalement de la bataille classique, des boss ou de l'escorte.

DRAGON QUEST HEROES II_20170530230202

L'autre nouveauté de cette épisode est la présence des donjons dimensionnels ou tout simplement, le mode en ligne, qui vous permet de rejoindre d'autres joueurs pour parcourir des donjons qui sont une succession de 5 petites batailles avec un boss au bout. Il est toutefois possible de faire ces donjons en solo, les dernières mises à jours du jeu vous proposent justement tout une poignée de personnages jouables issus du jeu précédents, exclusifs à ce mode. Ce mode sert notamment à obtenir les armes ultimes des personnages et représente en fait le gros du post-game, ce qui s'est fait au détriment du véritable solo qui est moins conséquent que sur le premier (2 fois moins de quête par exemple), ce qui est regrettable.

Au niveau de l'exploration c'est du relativement classique, vous avez une grande carte entre deux ville en général, en dehors d'évenements scriptés, vous y trouverez des monstres plus ou moins agressifs (vous pouvez assez facilement les esquiver), de gros monstres qui vous forceront à dégainer votre arme mais que vous pouvez tout de même ignorer, les monstres de type boss sont clairement signaler quand vous vous approchez et si vous les attaques, vous vous retrouver à les combattre dans une arène fermée. Selon les quêtes que vous accomplissez ou les personnages que vous avez recrutez, des nouveaux passages s'ouvriront à certains endroits et bien sûr il y a de nombreux coffres à trouver.

DRAGON QUEST HEROES II_20170610184701

Les batailles de l'histoire se déroulent en dehors de ces zones libres, en général il s'agit d'une ville ou d'un donjon situé à une des extrémité. En général ce sont des successions de batailles, chacune étant assez longues, mais le jeu vous laisse la possibilité de rentrer à la capitale ou de revoir vos capacités/équipements avant d'enchainer à la suivante.

Au niveau de la difficulté le jeu est plutôt accessible, comme dit il y a peu de mission de défense du coup beaucoup moins de risque de game over, on notera juste, à partir du milieu de l'histoire, le jeu commence à proposer beaucoup trop d'ennemis puissants d'affiler lors des phases d'explorations, ce qui aura tendance à pomper un peu le moral du joueur (comme si dans un musou classique on vous mettait 10 officiers de suite sans aucun soldat, c'est vite pénible). Sur la fin vous aurez à combattre des boss assez balèze, parfois il vaut mieux éviter de jouer trop technique et simplement privilégier les esquives. Je n'ai pas testé mais j'imagine que les boss ultime du multi sont du niveau des boss DLC du premier (mais inclus de base), ce qui doit sans doute représenter un challenge intéressant à plusieurs.

Musiques : +
J'admet que l'ambiance musicale fait partie de la direction artistique du jeu et de son côté nostalgique, mais là ça fait 3 jeux d'affilés avec la même OST (légèrement remixé pour Builders il me semble), du coup il y a quand même un petit sentiment de lassitude, j'imagine qu'on est pas assez fan de la licence en occident pour apprécier les musiques à ce point.

Durée : +
Comptez environ 40 heures pour terminer l’histoire en prenant votre temps et vous pourrez facilement rajouter 10 heures ensuite pour terminer les quêtes et bien explorer le monde. Après, tout dépend du type de joueurs que vous êtes, si vous aimez jouer en ligne, vous aurez de quoi vous amusez un moment, avec les donjons en ligne qui représentent vraiment ce qu’on pourrait appeler le contenu « post-game » ou si vous êtes chasseur de trophées, pour atteindre tous vos objectifs, le reste du jeu consistera principalement à du farming qui pourrait faire grimper le compteur d’heure de jeu jusqu’à 180 heures (je n’en ai pas eu la patience).

Histoire : ++
Le scénario est surprenamment bon, car il pose rapidement les bases de son monde qui est divisé de manière simple et efficace, ensuite le reste de l'histoire repose sur des intrigues à base de manipulation et de guerre entre les royaumes avec des rebondissements assez intéressant. A part un des twist final qu'on a vu arriver gros comme un camion (d'où l'absence du sous titre en occident j'imagine), on prend vraiment plaisir à voir comment évolue le scénario, on notera tout de même la globale inutilité des personnages cross-over, qui sont juste là pour apporter de la main d'oeuvre, plutôt que de vrais interactions (les personnages originaux sont vraiment réussis et suffisant à l'histoire).

DRAGON QUEST HEROES II_20170524215915

César est vraiment un personnage original super cool à jouer.

Recommander pour :
Fan de Dragon Quest
Fan de d'Action-RPG/Beat'em all

Annoncé au Japon un 1er avril au lendemain de la sortie du premier Dragon Quest Heroes, on avait d'abords cru à une blague de la part de SE, mais finalement il se révélera être un vrai projet. Même si la suite semblait un peu prématuré, voir de la manière avec laquelle ils ont réussi à transformer la recette tant dénigrer du musou en un action-RPG des plus sympathiques fait vraiment plaisir à voir. Si vous êtes fans de RPG à l'ambiance classique/rétro et de Action-RPG massif, c'est vraiment un titre à conseiller, j'ai juste eu une pointe de déception par rapport au contenu du jeu, mais il est facilement possible de passer outre selon votre style de jeu.