dance-in-the-vampire-bund-scarlet-order-manga-volume-4-simple-277919

Titres : 
-Dance in the Vampire Bund
-Dance in the Vampire Bund - The Sledge Hammer Memories
-Dance in the Vampire Bund - Scarlet Order
Dessin/Scénario
: Nozomu Tamaki
Éditeur VF : Tonkam
Type : Seinen
Genres : Action, Fantastique, Ecchi, Vampire
Nombre de volumes : 14 / 3 / 4

Résumé : Après des millénaires de clandestinité, Mina Tépès, la dirigeante du peuple vampire décide de révéler au grand jour son existence. Usant de la fortune accumulée par son clan, elle comble la dette nationale du Japon en échange de la création d'une zone indépendante où les vampires pourront vivre entre eux. Pourtant, ce changement n'est pas au goût de tout le monde et rapidement des opposants apparaissent...des deux côtés !

Allons droit au but pour commencer, vous avez sans doute déjà entendu parler de cette série, depuis le temps qu'elle est dans le paysage actuel, si vous l'avez retenu c'est certainement à cause de son héroïne, une petite blonde vampire et vous avez aussi peut être entendu dire que la série était un peu ecchi ou que l'auteur était assez fort dans le genre mauvais goût. Si ce sont là vos principaux points d'attrait vers la série, alors vous feriez mieux rapidement passer votre chemin, ce ne sont pas ses meilleurs arguments et elle est trop longue pour vous y intéresser si le reste ne vous plaît pas. Pour autant, ce n'est pas forcément une mauvaise série, elle a de très bons points là où on ne l'attendait pas.

Revenons au départ, je vais vous parler de cette série dans son intégralité, les 3 titres cités plus haut forment une suite cohérente, Scarlet Order étant ce que pourrait appeler la saison 2, alors que Sledge Hammer est une transition entre les deux saisons. La série a eu droit à une adaptation en anime en 2010 par les studios Shaft, mais elle n'a pas eu un gros succès, de plus elle a subi une grosse controverse dans le publique francophone, car c'était le début ou les éditeurs essayait de faire du simulcast et Dybex avait eu la drôle d'idée d'utiliser une team de fansub pour faire leur travail, pas la meilleur en plus, ce qui avait fait beaucoup trop réagir les gens, après je n'ai pas vu cette anime donc je ne pourrais pas vous en dire plus.

C'est à cette même époque que le manga avait commencé à être publié ici, je l'avais pris tout de suite, mais les mauvais retours de l'anime on fait que je ne l'avais pas lu immédiatement, un peu refroidi par les réactions. Et effectivement, je n'ai pas accroché tout de suite au manga, il aura fallu attendre la fin du tome 3 environ et l'arrivée d'un nouveau personnage pour que je commence à y trouver un certain intérêt. J'en reviens donc à ce que je disais au premier paragraphe, si votre principal intérêt c'est Mina, alors vous serrez rapidement "dégoûté" du personnage, son caractère n'est pas intéressant, elle se la joue un peu mignonne, alors qu'elle ne l'est pas du tout (surtout de la manière dont la représente l'auteur) et une fois son "secret" révélé, elle perd pas mal d'intéret, après vous allez me dire que de toute façon ce n'est pas une série moe et je vous l'accorde.

Mais une fois qu'on commence à regarder un peu les autres aspects de la série, on se rend compte qu'elle dégage une ambiance assez unique, le côté vampire/loup garou qui est d'habitude encré dans des principes assez folkloriques est ici mis au goût du jour avec une ambiance moderne à la pointe de la technologie, par exemple les loups garous sont les gardes du corps de la Princesse Mina, mais sont surtout des unités de forces spéciales avec des combinaisons qui s'adapte à leur transformation, se déplace en véhicule, utilise des armes à feu et n'utlisent leurs griffes qu'en dernier recours. Les thématiques de la série aussi sont d'autant plus moderne et actuel puisuqu'on parle énormément politique, virus, terrorisme. Ce sont ces aspects là qui donne à la série un certain cachet, un univers assez réaliste pour de la fantaisie, ce qui est assez plaisant.

Les dessins sont assez beau, les décors et matériel moderne vraiment réussis, le chara design est assez propre à l'auteur, on aime ou pas, on a de temps en temps droit à des scènes ecchi, qui ne sont pas forcément bienvenues, comme dit au départ l'auteur est connu pour être parfois de mauvais goût (une de ses dernières séries qui a fait un gros flop impliquait des anges féminin futunari...), on a en effet droit à quelque travers, mais ce sont surtout des idées, qui ne sont pas vraiment représenté.

Le gros de l'oeuvre tient dans la première saison et ses 14 tomes, ici on retrouvera les principaux personnages, développements, affrontements et se conclue sur une fin ouverte mais des évènements importants clos, à la limite, la série aurait presque pu s'arrêter là si c'était une adaptation. Avant la saison 2, nous avons droit à un spin-off The Sledge Hammer Memories, qui s'intéresse à un personnage secondaire que j'aime beaucoup, Hama le policier du Bund (c'est lui que je mentionnais plus tôt), son passé et ce qu'il est vraiment, ça nous sert aussi de liaison avec la saison qui se déroule quelques années plus tard. Scarlet Order est donc la saison 2 et le final de la série, mais en seulement 4 tomes, on sent qu'il y a anguille sous roche. On nous développe une nouvelle intrigue, qu'on ne comprends pas vraiment à quoi elle va servir au début, puis rapidement la situation se dégrade sur l'avant dernier tome et le final s'annonce très intéressant. Le dernier tome arrive effectivement à raccorder énormément de chose sur la globalité de la série, qui rend le tout cohérent et concret, les choses vachement vite, mais alors qu'on arrive à 2 chapitres de la fin et que le combat final qu'on nous fait miroiter n'a toujours pas commencer, on sent vraiment que quelque chose ne tourne pas rond et sans vouloir spoil, mais le manga se termine sur une fin ouverte d'un combat dont on ne connaît pas l'issue ni les conséquences. Il faut croire que l'auteur avait été pressé de terminer la série (pression éditorial sans doute) et qu'il a fait tout ce qui était possible raccorder tous les points de son récit (à ce niveau là c'est réussi), mais n'a pas du pu faire une véritable conclusion ni épilogue, alors que c'est quelque chose qu'on souhaitait vraiment voir sur cette série.

Je ne l'ai pas évoqué mais il existe un autre manga lié à cette série, Dive in the Vampire Bund, que je ne possède pas, mais il est toujours considéré en cours en 2 tomes depuis 2010 (au Japon), donc il y a de grande chance qu'il ne soit jamais terminé, je ne l'avais pas pris, car c'était une histoire secondaire sur des personnages qui ne m'intéressait pas vraiment, j'ai sans doute bien fait.

En conclusion, ce n'est pas une mauvaise série, à condition qu'on apprécie son genre, il faut effectivement aimer la grosse action sanglante, les intrigues politiques/modernes et les histoires de vampires/loup garou bien sûr.