Comme chaque année voici le moment d'attribuer des récompenses aux titres de l'année, pour une fois nous avons eu un large choix de sortie, mais il a été particulièrement difficile de choisir des vainqueurs, car un ou deux titres dominent largement la concurrence dans certains domaines et je n'ai pas non plus joué à tous les titres sorties.

 

Meilleurs Graphismes :


Catégorie 3D : Final Fantasy XV

FFXV PS4

Normalement j'exclue les jeux auxquels je n'ai pas joué, mais ayant eu l'occasion de voir le jeu de très près pendant quelques heures, on est clairement au summum du photoréalisme qu'une boîte japonaise pourra nous proposer, preuve en est qu'il est même préférable d'avoir une PS4 Pro pour profiter au maximum des détails du jeu. (Vu que j'aurais du vous parler des jeux possédés, c'était normalement Star Ocean à cette place, mais il ne mérite clairement pas de récompense.)

 

Catégorie 2D : Odin Sphere Leifthrasir

Odin Sphere PS4

Histoire de mettre tout le monde d'accord, à chaque fois qu'il y aura une sortie Vanillaware, cette récompense tombera. Bien qu'il s'agisse d'un jeu PS2 à l'origine, il a totalement été refait pour que toutes les illustrations collent aux technologies actuelles, ce qui en fait un véritable bijou artistique, un plaisir pour les yeux, on sens bien qu'il a été retravaillé puisqu'il rend même mieux que Muramasa qui est plus récent à l'origine.

 

Meilleur Gameplay : The Legends of Heroes - Trails of Cold Steel II

Cold Steel II PS3

Même si on a eu plusieurs gameplay originaux cette année, j'ai toujours aimé récompensé les bons vieux tour par tour, donc je ne pouvais pas passer à côté de Cold Steel II qui est largement le meilleur dans cette catégorie de la génération PS3. Bien que les combats normaux sont plutôt faciles, c'est surtout lors des affrontements contre les boss que toute la splendeur de ce gameplay se révélera, quelle sera votre stratégie ? Retardez ces tours d'actions ? Enchaîner les attaquer ultimes ? Les grosses magies ? Avec quelle équipe ? Sans oublier la petite pépite à l'ancienne d'offrir des combats de mecha comme en avait pas vu depuis longtemps.

 

Meilleure OST : Megadimension Neptunia VII

Meganep VII

Ce choix pourrait vous paraître surprenant si vous êtes un peu mélomane, mais j'ai toujours été un grand fan des OST de Neptunia et sur celui là nous avons droit à 3 compositeurs différents ce qui donne un éventail sonore assez différent mais surtout plusieurs pistes très marquantes qu'on réécoutera avec grand plaisir (Will Be Venus, Providence, sous oublier les chansons de chaque dimension). (D'habitude ce sont plutôt des jeux Gust dans cette place, mais Atelier Sophie n'a pas été mémorable et Nights of Azure était sympa mais manquait un peu d'inspiration. Techniquement l'OST qui m'a le plus hypé cette année c'est le premier Cold Steel, mais je ne voulais pas le citer ici aussi xD.)

 

Meilleur Scénario : The Legends of Heroes - Trails of Cold Steel I et II

the-legend-of-heroes-trails-of-cold-steel-419403

La par contre ce n'est pas négociable, avec deux jeux mis bout à bout on arrive presque 200 heures de scénario, personne ne peux rivaliser avec ça. Le premier jeu commence comme une comédie romantique avec des étudiants, une rentrée des classes, des rencontres et des fleurs de cerisiers, mais il se finit comme un épisode de Naruto sur des cris et des larmes xD. Rien que pour ça on voulait la suite, mais au final c'est qu'un petit aspect de ce que le scénario nous offre vraiment, en vrai c'est une plongée dans le monde de la série "The Legend of Heroes" ou les machinations politique et diplomatique en font un univers vivant et crédible et dans lequel de nombreux mystères persistent, notamment la fameuse organisation Ouroboros. C'est vraiment un monde duquel on a vraiment du mal à ressortir si on plonge dedans et c'est une très bonne chose.

 

Prix de la Localisation : Odin Sphere Leifthrasir

Odin Sphere PS4

Plusieurs sorties cette année ont été localisées en français, je ne parle même pas de FFXV qui est carrément doublée en français (bien fait, mais... faut aimer), mais je pense que le plus important à récompenser c'est sans doute Atlus pour leur travail sur Odin Sphere, déjà l'extreme plaisir de suivre un livre de conte en français, mais rien que pour la liste des recettes et plats à déguster, parfaitement traduite, ça donne l'eau à la bouche avant même de les voir dans l'assiette. Puis bon, c'est suffisamment rare d'avoir un jeu traduit de leur part, que c'est toujours bon à mettre en avant (peut être que grâce à Deep Silver on en aura plus à l'avenir).

 

Prix du PortageValkyria Chronicle Remastered

Valkyria Chro

On a eu droit à quelques portages cette année, mais celui qui aura sans doute eu le plus d'effet c'est ce Valkyria Chronicles, faut dire cette série a été assez malchanceuse, l'épisode PS3 est sorti beaucoup trop tôt à l'époque par rapport au marché et n'a pas eu un gros succès malgré d'excellentes critiques, du coup la suite s'est déroulée sur PSP, mais le support étant sur le déclin et mort en occident, difficile de rendre sa gloire à la série. Jusqu'à que Sega décident de le sortir sur Steam ou il a eu un gros succès et maintenant c'est cette version qui revient sur PS4, là aussi avec un assez bon succès, preuve nous avons eu droit à l'annonce de Revolution en fin d'année.

 

Platine le plus Facile : Odin Sphere Leifthrasir

Odin Sphere PS4

Odin Sphere est effectivement un platine assez facile, car très court, environ 35 heures, toute fois on a aucunement l'impression de s'être fait arnaquer sur la marchandise, puisqu'il faut avoir tout fait et tout obtenu pour arriver à 100% et si le jeu vous parait trop facile, libre à vous de passer en mode difficile et ainsi rallonger un peu sa durée de vie, car même si vous ne visez pas le platine, vous atteindrez largement les 30 heures de jeu pour le terminer tout court.

 

Platine le plus Difficile : The Legends of Heroes - Trails of Cold Steel I et II

Cold Steel II PS3

Les deux Cold Steel ont des cheminements similaire pour les trophées, ils ne sont pas réellement difficile, mais très long car il faut faire 2 parties en général et il prend déjà 80/90 heures pour le terminer une première fois. Même un simple NG+ prend facile 20/30 heures à se faire. Toutefois il faut quand même le vouloir pour obtenir les trophées, car cela nécessite de compléter : le profil de tous les personnages (donc leur parler au bout moment), le profil de tous les monstres (penser à scanner tout depuis le début, parfois contre les boss on a pas trop le temps d'y penser), compléter toutes les quêtes (donc trouver celles cachées en parlant à tout le monde tout le temps xD) etc... Mais c'est une très bonne expérience pour parcourir cette magnifique expérience.

 

Fail de l'année : Star Ocean : Integrity & Faithlessness

SO5

Ralala, mais comment on est on arrivé là ? On pensait la série morte et enterrée et ils se sont pressé pour nous en sortir un nouveau, avec des graphismes plutôt réussi, mais forcément ça devait bien caché quelque chose... Principalement un gameplay ennuyeux (2 touches, 4 combos), un contenu creux (30 heures le scénario et toutes les quêtes) et un scénario pas terrible (j'aime bien l'idée de courir après une loli, mais quand même), même si je connais pas la série, je pense qu'on était en droit d'attendre beaucoup mieux que ça. Je ne vous dirais pas de fuir le jeu comme la peste, mais c'est clairement un titre à ne pas payer plus de 20€ tout en étant conscient que ce n'est pas terrible.

 

Voilà pour mon palmarès des JRPG sur console de salon, bon je vous avouerais que je ne suis pas non plus super convaincu avec mes choix, j'avais d'autres jeux nominés, mais rien trouvé à dire à leurs sujets (Atelier Sophie, Nights of Azure, Dragon Quest Builders et aussi World of Final Fantsy qui mérite sans doute des récompenses, mais pas encore touché). Donc n'hesitez pas à partager vos avis et vos top de l'année dans les commentaires.

 

Comme d'habitude, je ne fait pas de palmarès pour la Vita, mais vous parle rapidement de ses quelques exclusivités :

Trillion : God of Destruction

Trillion

Trillion est un petit jeu intéressant, dans le sens ou ils nous apportent une expérience un peu différente malgré un chara design très Disgaea-esque qu'on connaît bien. Difficile à décrire, car il s'agit d'avantage d'un Visual Novel avec simulation d'entrainement que d'un autre forme de RPG classique, toutefois les phases de gameplay marche comme un donjon-rpg rogue like où on se déplace case par case en même temps que les ennemis. Même s'il peut paraître difficile, il ne l'ai pas tant que ça, on aura par contre du mal à accepter et choisir qui sera les personnages à sacrifier, c'est en tout cas une expérience que je vous recommande si elle vous parle un tant soit peu.


MegaTagmension Blanc+Neptune VS Zombies

61A+odNuWpL

Comme j'avais dit l'année dernière, ce n'est pas un RPG, mais vu que c'est du Nep on va en parler quand même. Donc au final, malgré toutes les promesses cet épisode reste assez proche de Nep U dans le sens ou toute l'histoire est une succession de stage qui dur seulement quelques secondes/minutes où on tape un groupe de monstre vite fait et c'est tout. C'est du côté du mode en ligne que nous trouverons la vrai nouvelle expérience avec des combats contre des ennemis géants et la possibilité de jouer avec d'autres personnes, on reste quand même bien loin d'une expérience de vrai hunter et ça nous amusera quelques heures avant de rapidement nous lasser, vu le manque d'intérêt du contenu.


MeiQ : Labyrinth of Death

MeiQ Vita

Haha je n'y ai pas joué, mais je voulais quand même en parler pour ne pas qu'on oublie qu'il est sorti. C'est donc un donjon-rpg à la première personne comme c'est très à la mode sur Vita (l'autre titre du genre de l'année c'est Stranger of Sword City), sauf qu'ici on contrôle des mecha et qu'on peut les personnaliser. Au final le titre est exactement ce à quoi il ressemble, un jeu sans grande ambition qui ne marquera pas vraiment les esprits.


Criminal Girls 2 Invite Only

Criminal Girls 2 Vita

Voici l'exemple parfait de copier coller de recette entre deux épisodes d'une série, qui marche parfaitement, ainsi on obtient une expérience vraiment proche du premier épisode, mais qui en conserve tout le charme, sans qu'on se disent qu'ils ne se sont pas foulés (peut être quand même au niveau des illustrations des monstres ou ça manque de nouveautés). Et bien sûr il ravira tous les fans de pelotages d'écran tactile avec ses mini-jeux ecchi, malgré un calibrage assez défaillant sur certains (mais bon, le slimshot reste une des meilleurs expériences de l'année XD).


Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls

Super Nep Vita

J'ai à peine touché au jeu, mais je peux déjà vous partager un ressenti en recroisant avec les avis du net. En gros c'est du Neptunia avec un gameplay un poil différent et des nouveaux personnages, il est assez court et assez fun dans l'ensemble (les nouvelles musiques sont assez cool aussi). Toutefois, le système de progression de l'histoire et l'interface du jeu sont un peu pénibles, les filles Sega manquent peut être de personnalité par rapport à celles de l'anime et j'imagine que l'intérêt s'essoufle assez vite, mais j'aurais bien le temps de vous redire tout ça de manière plus juste sur mon test.

 

Et voilà pour ce qui est à retenir des jeux de 2016, on nous avait promis des gros titres mais au final la plupart ont été repoussé à l'année prochaine et on s'est un peu contenté de ce qu'il y avait, toutefois ça nous a pas empêché de bien nous amuser, du moins j'imagine ? Et vous, qu'elles ont été vos jeux de l'année ? Vos coups de coeur ? Coups de gueule ?