C'est déjà la rentrée les pour éditeurs de jeux vidéo, cette semaine on a droit à 2 grosses sorties, si vous êtes des genres concernés.

Tout d'abords nous avons A.O.T. : Wings of Freedom, adaptation du célèbre manga l'Attaque de Titans, qui n'en finit plus de faire parler de lui. Le jeu est disponible en physique sur PS4 et Xbox One et en digital sur Vita, PS3 et PC, sans oublier qu'il est traduit en français et avec les doublages japonais. Le jeu est développé par Omega Force, les créateurs des Dynasty Warriors et cie, il n'est pas pour autant un musou-like, puisqu'il reste assez fidèle à l'ambiance originale niveau gameplay avec du manoeuvrage sur des zones à grande distance et du démembrage de Titans dans les règles de l'art, ce qui au final pourrait un peu faire penser à un Hunter-like. Son scénario couvre la saison 1 de l'anime, mais inclut aussi pas mal d'histoires secondaires présentes dans les mangas, ce qui en fait un bon compromis entre les deux. Vu que c'est un Koei-Tecmo, je devrais le prendre pour mon site, mais l'ambiance du titre ne me parle pas vraiment, je préfère attendre Berserk pour le coup.

AOT PS4

Dans les autres jeux qui font pas mal parler d'eux cette semaine il y a The King of Fighters XIV, la célèbre série de jeu de combat revient sur PS4. Le jeu est pas mal critiqué pour la réalisation de ces personnages qui font un peu génération précédentes, mais il a l'audasse de proposer une cinquantaine de personnages jouables, là ou le récent Street Fighters V peine à en proposer une quinzaine. Bon comme vous le savez, ce n'est pas mon genre de jeu, donc je n'ai pas vraiment d'avis à donner la dessus, mais si vous êtes en manque de baston, c'est peut être l'occasion de se tataner un bon coup.

KOF XIV PS4

Et pour finir, le portage Steam de la semaine est... Mugen Souls Z ! Cette fois encore c'est Ghostlight qui s'est chargé du portage, à partir de la version NISA du jeu, donc avec censure des mini-jeux de bain. J'ai récemment tenter d'y rejouer sur PS3, le jeu n'a pas encore vraiment vieilli et rend plutôt bien, donc sur PC aussi j'imagine. Au final je ne l'ai pas testé sur le blog, mais en gros c'est plus ou moins la même expérience que le premier, en plus jolie (il y a plusieurs modèles de personnage, fini les chibi tout plat pour tout le monde), avec tous les anciens et des nouveaux personnages. Si vous voulez un titre à mi-chemin entre Neptunia (graphisme/combat) et Disgaea (scénario/design/profondeur du contenu), alors ça peut être une expérience à tenter. Au passage, je pense sincèrement que je vais ranger le jeu sans le platiner, je n'arrive pas à me replonger dans le post-game, trop de détail à se souvenir et à prendre en compte pour le poursuivre, on mettra ça sur le dos de NISA pour avoir sorti un jeu buggé à l'époque (puis corrigé), car sinon je l'aurais fini d'une traite depuis longtemps.

Mugen Souls Z Steam