dragon-s-crown-manga-volume-1-simple-247097

Titre : Dragon's Crown
Dessin : Yuztan
Scénario : Atlus
Éditeur VF : Kurokawa
Type : Shonen
Genres : Action/Aventure, Heroic fantasy

Résumé : Le « Dragon’s Crown » est une relique légendaire qui apportera la richesse et la gloire à celui qui l’obtiendra. Pour la récupérer et éviter qu’elle soit utilisée à des fins maléfiques, six valeureux aventuriers devront faire face aux plus terribles épreuves dans des labyrinthes peuplés de créatures fantastiques !

Adaptation du jeu éponyme sorti en 2013 sur PS3 et Vita, qui était une sorte d'action-RPG/Beat'em all 2D développé par Vanillaware. Au Japon le manga fait 2 volumes, chez nous les éditons Kurokawa ont décidé de le regrouper en un seul gros volume de 384 pages, avec quelques pages couleurs, ça lui donne un petit aspect grimoire qui colle bien au thème du titre.

Bien sûr, le gros argument du jeu c'était le chara design de George Kamitani, tout le monde a déjà aperçu une image de la sorcière avec son bonnet explosif. L'auteur du manga arrive à rester fidèle au chara design original et lui rend vraiment honneur au travers de tous les personnages qu'on croisera, allant même jusqu'à recréer certain illustrations présentes dans le jeu. Bien que justement, je ne trouve pas que l'illustration de la couverture ressorte vraiment le style du jeu et peu refroidir les connaisseurs. Mais il n'y a pas que du fanservice dans ce scénario, mais aussi pas mal d'humour, il n'est pas rare de voir l'elfe ou le nain en SD en train de faire des pitreries.

Du côté du scénario, il est bien plus mis en avant et on est d'avantage impliqué grâce à l'interraction entre les personnages par rapport au jeu, même si on sent beaucoup le côté "un chapitre=un niveau". Les personnages sont aussi un poil plus détaillés, puisqu'on a droit à de légères introductions et conclusions les concernant mais ils ont aussi des personnalités qui leur sont propre tout en étant très classiques (je n'ai pas pu m'empêcher de voir un subtil référence au Donjon de Naheulbeuk lorsque l'elfe sort de nul part "Moi je suis nyctalope" xD). L'autre gros plus du scénario c'est la grande variété de personnages secondaires, tous aussi charismatique, qui prennent rapidement de l'importance, alors que dans le matériel original il n'avait que 2 lignes de textes voir pas du tout (comme l'elfe noire qui était juste en CG).

Bon vous l'aurez compris, le manga fait vraiment mouche quand on a connu le jeu, je le recommande fortement d'ailleurs si vous y avez joué, c'est un vrai plaisir de revoir les différents lieux traversés et les ennemis affrontés, à chaque début de chapitre on se dit "chouette ça va être le combattre contre...". C'est aussi très agréable de voir tout ces personnages secondaires mis en avant, alors que certain n'avait pas vraiment de rôle ou était juste un ennemis lambda (l'efle noire, la sirène, la harpie etc...).

J'ai un peu de mal à donner un avis neutre pour quelqu'un qui ne connaîtrait pas du tout l'oeuvre d'origine ou même les jeux Vanillaware, le dessin et la chara design sont certainement de très bons points, le scénario est à la fois classique mais intéressant, bien que trop rapide par rapport à une oeuvre normale, les personnages principaux sont agréables, mais toujours anonyme donc ça peut faire bizarre.

Voilà, je pense qu'il est assez difficile d'être déçu d'une oeuvre comme Dragon's Crown, après à vous de voir selon votre affinité avec le support original, si c'est quelque chose qui vous intéresse, mais si ça vous intrigue d'une manière ou d'une autre, ce que vous devriez vraiment lui donner sa chance.