DSC_0466

Magical, Magical Nurse~ Je ne pensais pas que je finirais par posséder cette figurine, elle est sortie il y a 7 ans quasi jour pour jour (26/07/2009), à l'époque j'avais prévu de la prendre, je l'avais même inscrite sur mon budget, mais vu que je venais de finir mon BTS, c'était un peu l'incertitude sur ce qui allait suivre et je n'avais pas non plus beaucoup d'économie, donc au final je ne l'avais pas prise, mais ajouté à ma whislist au cas où sur myfigurecollection (tsuki-board à l'époque encore xD). Elle était rapidement devenue quasi introuvable donc après toutes ces années, je n'attendais plus rien (je n'ai jamais non plus vraiment chercher à la trouver).

DSC_0472

Mais grâce à Pompone, j'ai pu la trouvé sur le site Plamoya, à prix abordable au départ mais entre temps sa rareté à augmenter et le Brexit à fait explosé le taux de change du yen, vu que c'était peut être la dernière du monde xD, je l'ai prise pile au moment ou le yen à un peu chuter, je m'en suis sortie pour un peu moins de 100€, ce qui reste acceptable.

DSC_0470

Comme vous pouvez le constater elle super mignonne, bien moe comme il faut, bon c'est une 1/10, donc elle ne fait que 17 cm, mais elle est très réussi, les détails sont là, des petits noeuds, des smileys sur la tenue, sa petite quenotte, non c'est vraiment un produit de qualité. Juste son socle qui est un peu trop basique, un pauvre rond blanc, au moins il prendra pas trop de place. J'ai eu un peu de mal à faire rentrer son thermomètre sceptre, ça ne rend pas vraiment comme les photos officielles.

DSC_0469

Bon c'est bien beau tout ça, mais vous ne savez sans doute pas qui elle est et ce qu'elle représente, donc c'est parti pour un cours d'histoire sur le moe. Nakahara Komugi, est à la base un personnage secondaire de la série Soul Taker (2001), de la science fiction dans l'espace avec des mecchas et tout, elle incarnait le rôle de l'infirmière dans la base et était secrètement amoureuse du héros qui en avait pas grand chose à faire. Je n'ai jamais vu cette anime, bien qu'elle soit licenciée en France, mais l'avis globale c'est que c'était pas terrible, mais le fait est que les japonais ont retenu seulement le personnage de Komugi alors qu'elle était secondaire. Ce n'est pas seulement à cause de ses cheveux roses, c'est aussi parce que c'était l'un des premiers rôles de sa doubleuse, Haruko Momoi, qui a une voix vraiment excellente pour ce genre de personnage jeune, mignonne et pleine d'énergie. Du coup quelques temps plus tard, entre 2002 et 2004, ils ont fait une série d'OAV avec les personnages de Soul Taker, où Komugi était l'heroine, mais ça n'avait plus rien à voir avec la série d'origine, ici tous les personnages travaillaient dans une agence d'idôle et Komugi en plus de son rôle de cosplay-idole, devenait un magical girl suite à sa rencontre avec Mugimaru, un lapin envoyé par la déesse du monde de Vaccin et ensemble ils devaient combattre le grand méchant virus qui c'était échappé. Le titre complet c'est Nurse Witch Komugi-chan Magikarte, ces OAV sont d'ailleurs trouvable en fansub (clin d'oeil à la Team Mugi-Mugi qui n'existe plus depuis longtemps) et je vous les recommande vraiment car c'est du grand délire, moe, ecchi, déjanté, c'est sans doute LA série qui m'a conduite là ou j'en suis actuellement, à une époque ou je ne regardais que des shonen (Naruto/Bleach), trop de choses la concernant m'ont toujours suivi depuis (l'attirance pour les cheveux roses et les magical girls, sa façon de parler avec des "nya/nyamo", les comédie déjanté en général), je suis aussi devenu un gros fan de sa doubleuse, j'ai regardé plein d'anime en voyant qu'elle y participait (de Popotan à Steins;Gate en passant Ragnarok The Animation ou Dears) et écouté des centaines de fois ses chansons (je connaissais limite par coeur l'opening de Magical Nurse xD). Bref Komugi représente tout ça pour moi, c'est vraiment une parfaite incarnation de la déesse du moe, je me devais d'enfin lui rendre honneur en possédant sa figurine (j'avais déjà un jeu de carte par contre).

DSC_0471

Dernier détail, cette hiver la licence à eu droit à un reboot dont je vous ai parlé dans mes sujets, je tenais juste à vous rappeler que c'était une énorme déception, ça se laisse regarder, mais c'est bien loin de tout ce qui a fait le charme des vraies OAV, donc ne vous fier pas à ça pour juger cette Komugi.