Fate/kaleid liner Prisma Illya

Illya S1

Titre : Fate/kaleid liner Prisma Illya
Année de production
: 2013
Studio : Silver Link
Genres : Action, Comédie, Magical Girl
Auteurs : Hiroshi Hiroyama / Type-Moon
Durée et temps : 10 épisodes de 25 minutes, 1 OAV, 5 Bonus
Licence : Aucune (Dybex a perdu la licence streaming)

Résumé : Illyasviel von Einzbern est une écolière normale vivant au Japon. Elle vit avec son grand frère Shirou Emiya et deux servantes, car ses parents sont toujours en déplacement à l'étranger, elle rêve de pouvoir utiliser de la magie pour réaliser ses rêves, notamment son amour pour Shirou. A côté de ça, nous avons Rin Tohsaka et Luviagelita Edelfelt, deux magiciennes envoyées au Japon par l'Organisation des Sorciers, accompagné des puissants Kaleidostick pour récupérer les mystérieuses "Class Cards". Mais les deux bâtons magiques Ruby et Sapphire on en marre que leurs propriétaires passent leur temps à se chamailler et décident de les abandonner, Ruby va alors sentir les rêves de magie d'Illya et la choisir comme nouvelle propriétaire, sans vraiment lui laisser le choix. Mais Rin va la retrouver et la forcer à accomplir sa mission à sa place...
(traduction personnelle, je n'ai pas trouvé de bon résumé en français)

Avant tout, ce titre, ces personnages et leurs noms vous ont peut être rappeler des souvenirs ou vous disent quelque chose, en effet puisque cette série est un spin-off de la célébrité saga Fate/stay night, elle n'est toutefois aucunement lié aux différentes histoires déjà existantes, il n'est donc pas nécessaire d'avoir d'autre série pour en profiter, toutefois avoir une base de connaissance sur les personnages et les enjeux de l'univers est un plus non négligeable.

Fate/kaleid est donc une série de Magical Girl et à ce niveau là, c'est plutôt du grand classique puisqu'on pourrait la comparer à une mixte entre Sakura Card Captor et Mahou Shoujo Lyrical Nanoha (saison 1), mais c'est totalement assumé puisque par exemple les personnages le disent eux même lorsque la "rivale" d'Illya va apparaître ("C'est une situation classique des séries de Magical Girl"). Le scénario n'est pas pour autant fait de niaiserie car ça reste une oeuvre supervisé par Type-Moon, ceux à l'origine de Fsn, donc chaque combat contre une Class Card donne lieu à une grande tension, ces ennemies étant vraiment puissant (en plus d'avoir des têtes connues : Saber, Caster, Berseker...), on ne sait pas d'avance comment ça va se terminer et certainement pas dans la paix et l'amour. Mais bien sur, il n'y a pas que du sérieux, l'humour est omniprésent, notamment grâce au Stick Ruby, car si vous ne l'avez pas compris dans le résumé, les Kaleidosticks ont leur propre conscience et peuvent se déplacer et communiquer comme bon leur semble, Ruby est particulièrement enclin à faire n'importe quoi qui pourrait l'amuser en dehors des combats. Rin et Luvia passent leur temps à se mettre sur la gueule ce qui devient limite un running gag et enfin la relation entre Illya et Miyu (sa "rivale") aura tendance à évoluer dans un sens qu'on attend pas de la part de gamine de 10 ans xD.

Je vais m'attarder deux secondes sur le personnage d'Illya, déjà si vous la connaissez déjà par Fsn, ici elle est complètement différente, déjà plus jeune, plus expressive et gentille. Elle est doublée par Mai Kadowaki, que je connais entre autre pour son rôle de Rorona dans le jeu Atelier, pourquoi je vous en parle, car il m'a été impossible de faire le parallèle entre les deux personnages, déjà car elles ont la même intonation de voix, mais aussi car elles ont un caractère vraiment similaire (jeune fille expressive, un peu maladroite, pas très sure d'elle, mais très gentille et qui aime un peu trop sa meilleur amie, ça correspond non ?), du coup c'est un plus si vous connaissez. Même si les autres personnages sont sympathiques (Miyu devient adorable à la fin de la saison), Illya a la chance d'avoir cette aura du personnage principale qui fait qu'on l'aimera toujours dans tous les cas.

En plus des 10 épisodes principaux, nous avons droit à une OAV et des bonus qui étaient fournis avec les Bluray (au passage je vous recommande fortement la série en version BR, pour une animation vraiment plus jolie). L'OAV est un épisode bonus tranquille et moe et les bonus quand à eux sont plutôt là pour nous montrer des délires en dehors de l'histoire, comme notamment "The Beast" :

vlcsnap-2015-10-03-11h57m54s310

Sans transition ni conclusion, passons à la saison 2.

 

Fate/kaleid liner Prisma Illya 2wei!

Illya S2

Titre : Fate/kaleid liner Prisma Illya 2wei! (Zwei=2 en allemand)
Année de production
: 2014
Durée et temps : 10 épisodes de 25 minutes, 1 OAV, 5 Bonus
Licence : Aucune

Résumé : Un mois après les évènements précédents, Rin et Luvia sont obligées de rester au Japon pour nettoyer les conséquences des combats, notamment au niveau des flux magiques. Mais alors qu'une situation dérape et les pouvoirs d'Illya s'emballent, une jeune fille mystérieuse va apparaître de nul part, elle semble posséder les pouvoir de la carte Archer qu'Illya utilisait...
(Toujours de moi)

Cette saison voit l'arrivé d'un nouveau personnage qui va chambouler pas mal de chose. Elle s'appelle Kuro et a les cheveux roses, ce qui la rend tout de suite indispensable à la série. Au niveau du scénario, elle apparaît comme une sorte d'antagoniste, mais comme souvent, les choses s'arrangeront. C'est sur le fond de l'histoire que les choses évoluent puisqu'on commence à se rendre compte, que chaque personnage à une implication plus profonde qu'on pourrait le croire et que les évènements sont liés à des histoires à bien plus grande échelle. A côté de ça on garde toujours une bonne dose d'humour entre deux passages sérieux et Kuro va aussi contribuer à repousser les limites du fan service assez loin (pour ceux qui connaissent To Love Darkness, elle me fait pensé à un croisement en Méa et Nemesis xD). C'est avec cette saison que la série c'est fait connaître à un publique plus large.

Concernant l'OAV, là aussi c'est une petite histoire tranquille, mais Kuro fait une nouvelle fois explosé le compteur de fan service avec une grosse dose de yuri. Les bonus eux viennent nous montrer des petites scènes amusantes sur les personnages présent depuis le début qui n'ont pas encore été beaucoup exploité pour le moment.

on enchaîne directement avec la saison 3 (2.5 si on veut être précis, je vous expliquerais plus loin).

 

Fate/kaleid liner Prisma Illya 2wei Herz!

Illya S3

Titre : Fate/kaleid liner Prisma Illya 2wei Herz!
Année de production
: 2015
Durée et temps : 10 épisodes de 25 minutes (1 OAV, 5 Bonus, à venir)
Licence : Crunchyroll

Résumé : Suite directe des évènements de la saison 2, les choses se sont enfin calmées et les vacances d'été commencent, l'occasion pour notre trio de se reposer un peu, du mois en apparence, car il reste des perturbations dans les flux magiques, Rin et Luvia continuent leur mission pendant ce temps là.

Cette saison fait une chose qu'on aurait aimé voir un peu plus tôt, laisser le temps aux héroïnes de se poser et de souffler un peu, c'est ainsi l'occasion de nous montrer la promesse de la saison précédente d'aller à la page par exemple. Sur la première moitié des épisodes, ça sera donc repos, beaucoup de fin et d'humour, notamment grâce au groupe d'amie d'Illya qu'on voit depuis le début mais dont on avais pas encore trop approfondi les personnages. Par la suite, les choses redeviennent vraiment sérieuses, les enjeux commencent à vraiment dépasser le cadre de la simple récupération des Class Card d'origine, un adversaire classique des Fsn fait son apparition, mais dans une apparence qui colle à Kaleid, c'est aussi l'occasion d'en apprendre plus sur Miyu dont on ne savait peu de choses depuis le début de la série.

La série ayant été diffusée cet été, l'OAV n'est pas encore disponible et seul le premier bonus est trouvable en RAW, mais pas n'importe quel bonus puisque c'est le retour de The Beast... tellement bon, j'ai rarement autant attendu et aimé un bonus, même sans sous titre xD.

 

Le Manga :

fate-kaleid-liner-prisma-illya-manga-volume-1-simple-58662

Contrairement à la plupart des oeuvres originales de Type-Moon qui sont des Visual Novel, Fate/kaleid est un manga dessiné par Hiroshi Hiroyama, commencé en 2008. Il est en fait divisé en 3 séries et c'est la qu'il faut bien comprendre la numérotation des saisons de l'anime :

-Fate/Kaleid Liner Prisma Illya, 2 tomes, 2008, correspond à la première saison de l'anime.
-Fate/Kaleid Liner Prisma Illya Zwei!, 5 tomes, 2009 à 2012, correspond aux saisons 2 et 3 de l'anime (2wei et 2wei Herz).
-Fate/Kaleid Liner Prisma Illya Drei!, 6 tomes encore en cours, 2012 à 2015.

La quatrième saison animé (3rei) a été annoncé pour 2016 et commencera donc l'arc "Drei!", il est soit disant beaucoup plus sombre et sérieux que les précédents, certain le comparant même a Fate/Zero. Inutile de vous dire que j'attends impatiemment cette saison.


Voilà j'ai fait le tour du sujet, je pense donc que vous avez compris que cette série a été un gros coup de coeur pour moi pour que j'en parle comme ça, j'avais failli la regarder à sa sortie, mais le fait qu'elle soit licencié en streaming par Dybex m'avait refroidi, du coup j'étais passé à côté, quand j'avais vu des images de la saison 2 avec Kuro ça m'avait donné envie, mais je ne savais pas que Dybex avait perdu la licence, sinon je me serais lancé plus tôt dessus. Qu'est-ce qui fait qu'elle marche aussi bien ? C'est tout simplement le parfait dosage entre personnages moe, humour, fan service, action épique et trame sérieuse, ce qui fait qu'on peut réellement aimer les personnages pour ce qu'ils sont tout en ressentant une véritable tension et inquiétude pour eux lors des combats. C'est donc une série que je recommande fortement à ceux que ça intéresse et maintenant que son avenir est assurée, je souhaite, non je réclame que les mangas sortent chez nous ! Fate/stay night et Fate/Zero sont déjà disponibles alors maintenant ils nous faut Fate/kaleid !

Sur ce je vais terminé sur un petit montage qui m'a bien fait rire :

L2JCAMW