Toukiden : Kiwami

Kiwami PS4

 Dev : Omega Force
Edit : Koei-Tecmo
Support : PS Vita, PS4 (et PSP au Japon)
Genre : Hunting Game
Loc : Textes en anglais et voix Japonaises

Note : Testé à partir de la version Vita.
Il s’agit d’une version amélioré de Toukiden : The Age of Demons (AoD) sortit au printemps 2014, si vous avez déjà joué au premier vous pourrez récupérer votre sauvegarde, peu importe le support choisi. Si vous n’avez pas touché au premier, tout son contenu est inclus dans celui-ci, pas besoin de faire l’autre en premier.


Graph : ++ (Vita) / + (PS4)
Tout comme son prédécesseur, on peut le considérer comme un des plus beau jeu Vita, la réalisation est belle et propre, rien à redire. Quant à la version PS4, malgré les améliorations effectuées pour que ça ressemble à un jeu de console de salon, on est bien en deçà des capacités de la console. De nombreuses vidéos sont toujours au menu et font plaisir à voir car elles sont très belles et toujours à la première personne. Le jeu à tendance à beaucoup ramer sur Vita en ligne, lorsqu’il y a trop d’éléments à gérer en même (nombreux membres coupés etc.).

Gameplay : ++
Je vous renvois vers mon test du premier pour vous rappeler les principales mécanismes du jeu, je vais m’attarder uniquement sur les nouveautés : Test : Toukiden AoD.

En termes de gameplay pur et dur, la grosse nouveauté de cet épisode et l’apparition de 3 nouvelles armes : la naginata, le fusil et la masse. La naginata est une sorte de mix entre l’épée et la lance, elle permet d’enchainer de nombreux coups via son attaque rond mais aussi d’atteindre les parties supérieures d’un monstre via le saut de l’attaque triangle, elle convient ainsi à tout type de joueurs. Le fusil, utilise un système de munition original, avant de pouvoir tirer il faut remplir votre chargeur, chaque arme possède 3 types de munitions à vous de voir lequel vous préférer (rapidité, porté, puissance etc…) et ensuite vous visez l’ennemi et tirez tout simplement, en mode rond, vous pourrez voir des points faibles qui feront des coups critiques quand vous les toucherez. La masse, un poil plus rapide qu’on pourrait le croire, le principe de ses attaques est qu’elles sont toutes chargeables sur 3 niveaux et qu’il vaut mieux toucher l’ennemi du bout de l’arme pour faire des coups critiques, il faut donc bien gérer son placement pour attaquer de manière optimale.

En plus des 3 armes, 2 nouveaux types de mitama font leur apparition : Support et Plunder. Support, comme son nom laisse entendre, sert à renforcer les liens de l’équipe, principalement au niveau de la gestion des dégâts (distribution de barre de vie rouge, absorption et renvois des dégâts etc.) et renforcement des attaques ultimes. Plunder, vise principalement la destruction des membres des onis et permet un ramassage instantané parfois. Je n’ai pas vraiment approfondi ces 2 styles de jeu, donc je n’ai pas trop de détail à vous donnez malheureusement.

Autres nouveautés en combat, l’apparition d’un jauge pour une nouvelle attaque ultime « United destroyer », qui se déclenche de la même manière que l’autre destroyer, mais qui a la particularité de nécessité la présence des autres personnages (Ia/joueurs) à proximité pour être lancé et détruira un nombre de membre proportionnel aux liens effectués entre les personnages. Cette attaque est un vrai soulagement par rapport à AoD pour les armes qui n’ont pas la possibilité d’atteindre tous les membres, il devient enfin possible d’obtenir un démembrage total sans devoir à tout prix compté sur l’IA des PNJ en mode solo. Au sujet des PNJ justement, il est maintenant possible de modifier à tout moment leur comportement au cours d’un combat, libre, attaque, aide, suivre, il devient alors plus aisé d’obtenir les résultats souhaité lors d’un affrontement tendu. Et pour ceux qui ont des problèmes de connexions, sachez que maintenant si vous perdez la connexion lors d’une partie multi, les autres joueurs deviendront instantanément des PNJ contrôlés par le jeu, plutôt que de vous retrouvez seul face à une horde de gros oni avec seulement Ibuki comme allié…

Quelques nouveaux modes font leur apparition, les Missions d’urgence apparaissent aléatoirement après quelque missions normales et vous font affronter un gros oni aléatoire plus puissant que d’habitude, mais elles ne sont disponibles que le temps d’une mission. Les Investigations Spéciales, vont font affronter une série d’oni aléatoire d’un même type, pas forcement très utile comme mode (sauf pour l’Aurogrinder). Et enfin le mode Infinite, qui vous laisse affronter des gros oni par vagues sans limite, très utile pour récupérer de nombreuses mitamas et objets en peu de temps. Lorsque vous lancez une mission depuis le mode solo, vous avez la possibilité d’envoyer un de vos alliés PNJ parcourir une mission déjà terminée des chapitres précédents, utile pour récupérer des objets que vous auriez la flemme d’aller chercher.

Au niveau du contenu même du jeu, le nombre d’armes à fabriquer par type a été doublé, 100 nouvelles mitamas on été rajouté (qui peuvent aller au niveau 12 au lieu de 10 avant), l’histoire se terminait au chapitre 6, maintenant c’est au 13, les phases 17 au lieu de 10. 12 nouveaux modèles de gros onis on fait leur apparition (certains avec deux formes), mais 6 d’entre eux ne sont que des versions modifiées de ceux qu’on connaissait déjà. Par contre tous les anciens onis on gagné au moins un nouveau paterne d’attaque, ce qui déstabilisera les vétérans, ainsi qu’un nouveau rang de difficulté (normal, expert, ultimate) qui rajoute une quantité de matériaux à collecter pour faire de l’équipement.

Musiques : +
On retrouve globalement la même OST, d’inspiration traditionnelle japonaise, c’est agréable, mais lors des affrontements c’est tellement le merdier qu’on ne les entend pas vraiment au final. Tout comme certain monstres sont recycler des anciens, leurs thèmes aussi ont été repris et modifiés.

Durée : ++
Tout dépends si vous avez déjà jouer à AoD avant, un vétéran qui a récupéré sa sauvegarde, devrait en avoir pour vingtaine d’heure pour terminer l’histoire et entre 100 et 150 heures pour terminer tout le reste et obtenir le trophée platine. Quelqu’un qui commence le jeu à zéro en aura largement pour 200 a 300 heures pour le compléter (50/60 heures l’histoire), il faut savoir qu’il est beaucoup plus facile d’obtenir la plupart des choses dans cette version du jeu par rapport à l’original.

Histoire : ++
La ou l’épisode original nous laissait un peu sur notre faim avec des bouts de background évoqué mais jamais détaillé, ici l’histoire vient vraiment compléter l’univers mis en place avec une vraie géopolitique (relation entre les autres villages et la hiérarchie des slayers). Les nouveaux personnages sont parfaitement traités et s’inclus bien l’histoire déjà en place. Et cette fois on peu dire que les évènements autour du village sont à peu prés clos, j’imaginerais bien un nouvel épisode à l’avenir qui prendrais place dans un des autres lieux évoqués ce qui permettrais de renouveler les personnages tout en gardant l’univers mis en place.

Recommandé pour :
Fan de Hunting Game
Fan de jeu en coopération
Fan du premier Toukiden
Fan de folklore et d’histoire japonaise

Après une première tentative dans le genre des Hunting game plutôt réussi malgré un certain manque d’assurance de la part de Koei-Tecmo, cette version Ultime de Toukiden, viendra combler parfaitement les attentes des joueurs qu’ils soient vétérans on novice du genre ou de la licence, l’absence de Montster Hunter sur console Sony est clairement oublié maintenant que nous avons Toukiden !
Je rappel que vous pouvez retrouver toutes les soluces du jeu sur mon site principal.