rosario-vampire-saison-ii-manga-volume-14-simple-217304

Titre : Rosario+Vampire - Saison II
Dessin/Scénario : IKEDA Akihisa
Éditeur VF : Tonkam
Type : Shonen
Genres :  Comédie, Amitié, Action, Vampire 
Nombre de volumes : 10 Volumes Saison I, 14 Volumes Saison II

Résumé de la saison I : Tsukuné vient de rater son examen d’entrée au lycée et ses parents ont décidé de l’envoyer dans le lycée privé Yokai. C’est un lieu étrange où les élèves sont des monstres. Tsukuné fait la rencontre de Moka, une camarade de classe vampire. Moka est devenu en peu de temps l’idole du lycée, elle se prend d’affection pour Tsukuné mais leur amitié ne plaît pas à tout le monde.

Rosario+Vampire... pour beaucoup de fan c'est l'histoire d'un coup de foudre avec cette série, personnellement, ça remonte à 2008, lorsque l'adaptation en anime est sortie, je m'y connaissais déjà un peu en manga à cette époque, mais je n'avais jamais entendu parler de ce titre et en lisant simplement le résumé, je me suis dit que ça avait l'air génial, comment j'avais pu passer à coté ? Et effectivement, La saison 1 de l'anime n'était pas encore fini, que j'étais déjà conquis et commençais à acheter les mangas.

Attardons-nous brièvement sur l'anime. Elle est divisée en 2 saisons, actuellement licenciées par Blackbox, la première saison suit les grandes lignes du début du manga en réarrangeant l'histoire de manière pour simplifier les choses, ce qui donne une série assez classique, comédie harem et rajoute une grosse dose d'ecchi. Mais au final cette saison 1 passe plutôt bien et permet de facilement s'intégrer à l'univers. Puis vient la saison 2... ici plus de scénario, chaque épisode est une petite histoire indépendante et inutile, malgré l'introduction de Kokoa, la petite soeur de Moka au début, rien par la suite ne fait référence à un passage du manga, de plus ces petites histoires sont d'une lourdeur sans précédent recouvert d'encore plus d'ecchi, ou comment vraiment anéantir l'esprit d'une série, à croire qu'ils doivent maintenir un niveau de médiocrité dans les animes qu'ils diffusent à la TV.

Bref, retour au manga. Au début R+V est une comédie fantastique, un peu sentimentale qui va tourner vers du harem et avec quelques pointes d'action, qui se résume à un coup de pied de Moka vampire. Je tiens à préciser, que contrairement à l'anime, le manga n'est pas un ecchi, effectivement il y aura quelques "panty shot" mais c'est dans le feu de l'action, pas un gros plan sur la dentelle comme dans To Love par exemple ou alors certaines filles un peu provocantes, mais ça reste dans le contexte de leur race de monstre en général. En dehors de ça, l'histoire va tout doucement glisser sans qu'on s'en rend compte vers quelque chose de plus sérieux, de plus "shonen" notamment vers la fin de la saison 1 où nos personnages vont être confrontés à de véritables adversaires et non plus le simple relou du moment. C'est d'autant plus frappant dans la saison 2 où ils vont même passer par la case entraînement avant d'aller le repère ennemis et affrontement des commandant d'unité, du grand shonen classique en somme.

La force du scénario vient de sa multitude de personnage, vous aurez forcement votre chouchoute parmi les prétendantes de Tsukuné, je me souviens encore les débats sanglants "Kurumu vs Mizoré" sur un certain forum... L'autre gros point positif de la série c'est tout simplement ses dessins, les personnages sont très beaux et détaillés et les décors aussi, jamais avare en détails et bien remplis. On remarquera quand même que le style de l'auteur a évolué avec le temps, faut dire 10 ans sépare le début et la fin de la série, de quoi gagner en assurance sur ses dessins.

A propos de la fin, sans spoil, elle est de qualité, un peu classique dans son principe, malgré un coté un peu RPG dans le sens ou le "boss de fin"  apparaît alors qu'on pensait que tout était fini, les quelques révélations finales que ça entraîne apportent un lien et une cohérence à l'ensemble de la série, ce qui est au final très réussi. Malgré toute la tristesse qu'on ressent en refermant le volume final, l'histoire de Tsukune et Moka est close, mais l'univers de la série possède encore pas mal de potentiel et certaines ouvertures dans la fin du tome nous laisse espérer qu'on reviendra un jour au Lycée Yokai. Je ne pense pas qu'on aura une Saison 3, mais je verrais bien soit des spin-off sur les divers personnages soit carrément une nouvelle série annexe avec des nouveaux personnages se déroulant dans le même contexte. A l'heure actuel l'auteur n'a pas encore de nouveau véritable projet en cours à part un one-shot, donc on peut toujours espérer un nouveau projet intéressant.