Toukiden : The Age of Demons

914k5Ns529L

Dev : Omega Force
Edit : Koei-Tecmo
Support : PS Vita (et PSP au Japon)
Genre : Hunting Game
Loc : Textes en anglais et voix Japonaises

Note : Les Hunting Games (en référence a Monster Hunter) sont un genre à mi-chemin entre les Beat'em All et les Action RPG, ou c'est principalement l'équipement et la maîtrise du joueur qui font la différence, vu qu'il n'y a pas de système de niveau et d'experience.

Graph : ++
Toukiden est considéré comme l'un des plus beau jeu de la PS Vita, à croire que les jeux Koei-Tecmo rendent mieux sur Vita que sur PS3/4. Les personnages sont bien fait et parfaitement animé, les décors sont beaux et affichent une profondeur étonnante. Rien à redire sur les phases de gameplay, à part de très rare ralentissement lorsqu'on joue en ligne, mais rien de bien gênant. Les vidéos qui ponctuent l'histoire sont elles aussi très belles et on l'originalité d'être à la première personne.

Gameplay : ++
Nous sommes donc dans un Hunting Game, nous évoluons dans un village ou tout un tas d'action sont possibles, j'y reviendrais après et lorsque vient de le moment de passer à l'action on doit aller accepter une mission avant de sortir. Une fois dehors on se retrouve sur un champ de bataille divisé en plusieurs zones comme le veux la tradition du genre, ensuite on recherche notre cible et l'élimine afin de retourner au village, voilà pour le principe du jeu. Notre personnage édité, à le choix entre 6 armes (épées longues, doubles dagues, lances, gantelets, faucilles avec chaînes et arcs) changeable à volonté, même s'il est plutôt conseiller de rapidement se spécialiser dans un style. Chacune ont leurs particularités, mêlée ou distance, dégâts bruts ou blessures plus ciblées, à vous de voir le style qui vous convient le mieux. Globalement c'est des combats proche d'un Beat'em All, avec des combos avec carré, des coups plus puissants avec triangle, un coup spécial utilisant votre jauge de focus sur rond et la touche croix sert à esquiver. Il existe aussi un spécial et une attaque ultime en combinant 2 touches ou en utilisant un raccourci tactile de la console, c'est d'ailleurs là, la seule utilisation des particularités techniques de la console, dommage.

Qui dit Hunting, dit gros monstres et c'est effectivement là que se trouve tout l'intéret du jeu. Comme vous pouvez le voir sur la jaquette, certain Oni ont une taille imposante et le seul moyen de les affaiblir est donc de trancher leurs membres. Chaque membre est en fait une partie indépendante de l'ennemi qu'il faudra affaiblir jusqu'a qu'elle soit tranchée, à ce moment il faudra purifier le membre coupé en restant à coté et effectuant une sorte de prière en restant appuyé sur R. Le monstre se retrouvera alors amputé, même si techniquement le membre réapparaît en transparence, cela affectera les paternes de ses attaques qui auront moins d'effet ou le déstabiliseront plus facilement par exemple. Ils auront aussi tendance à vouloir essayer de récupérer les membres non purifié, ce qui pourrait nuire au déroulement du combat. Lorsqu'ils ont perdu plus de la moitié de leur vie, la plupart des gros Oni se transforment et changent leur façon de se déplacer, ou obtiennent de nouveau membre, ce qui permet au combat de se renouveler et ne pas tomber dans la monotonie.

L'autre point important du gameplay vient des esprits que vous obtenez en tuant certains ennemis, appelé Mitamas, ce sont des représentations de figure de l'histoire et de la mythologie japonaise qui vous prêteront leur pouvoir. Vous pourrez en équiper jusqu'a 3 sur une arme, la première vous donnant 4 capacités à utiliser en combat. Répartie en 8 classes : attaque, défense, vitesse, supercherie, soins, esprit, espace et chance, elles définiront à elles seules votre style de jeu car leurs compétences sont indispensables au bout déroulement d'un combat. Ces skills s'activent avec une combinaison R+croix/carré/rond/triangle, globalement, croix sera toujours le soins, carré aura un effet mineur, triangle moyen et rond important et nécessite un temps de rechargement après chaque utilisation selon la puissance de leur effet, leurs utilisations sont aussi limités en nombre, il faudra donc éviter de lancer trop de chose à l'aveugle lors de combat trop long ou espérer trouver un petit autel pour pouvoir prier et recharger notre mitama principale. Car oui, même si on peut en équipé 3, seule la première sert en combat, les 2 autres sont la pour nous apporter leurs boosts. Les boosts sont des capacités passives qui améliore votre personnages, chaque mitama peut en avoir jusqu'à 3 et s'obtiennent en augmentant leur niveau, avec l'experience acquise en combat ou en dépensant de l'argent, des boosts peuvent aussi s'obtenir avec notre équipement ou certaine action au village.

Revenons donc faire un tour au village. Dans celui-ci vous avez votre maison ou vous pourrez changement d'équipement/d'apparence, envoyer votre petit Tenko en mission pour ramener des objets, consulter votre inventaire et lire les lettres que les PNJ vous écriront. Oui car j'ai oublié de dire que vous pourrez emmener jusqu'à 3 alliés en combat avec vous. Ensuite, vous pourrez aller faire un don à l'abre gardien afin qu'il vous offre des objets au retour d'une mission, prendre un bain afin de gagner un boost temporaire et augmenter votre amitié avec un éventuelle allié, faire un autre don à la boite du temple pour gagner d'autre boost, aller au magasin et surtout, aller au forgeron. Car comme le veux le genre, votre équipement s'obtiendra à force de récupérer des objets sur les ennemis et de les utiliser comme ingrédients chez le forgeron pour faire de nouvelle arme et armure. Chaque partie de votre équipement gagne de la compatibilité après un combat et peu s'améliorer jusqu'a 9 neuf fois pour augmenter ses stats ou servir à fabriquer une nouvelle version plus forte. Le craft tient donc une place importante dans le jeu et vous demandera de bien fouiller le moindre recoin des champs de batailles ainsi que de démembrer au maximum vos ennemis afin de récupérer le plus d'objets possible.

Une dernière petite chose sur le contenu du jeu, la campagne principale se déroule en solo avec des alliés PNJ contrôlé par l'IA, mais vous avez aussi accès à une campagne multi, sans vidéo ni scénario, reprenant la plupart des batailles du solo ou vous pourrez jouer en ligne ou en local avec d'autres joueurs. Un passage par ce mode de jeu semble obligatoire pour bien en profiter, car ça vous permettra de cumuler argent, expérience et objets qui seraient très fastidieux d'acquerir seul en solo. Ces missions multi peuvent être terminées tout seul ou avec les "fantômes" des joueurs rencontrés, mais c'est quand même bien plus agréable avec d'autres joueurs, on comprend pourquoi les japonais sont accrocs à ce genre de jeu.

Musiques : +
Les musiques sont de qualité, d'inspiration classique japonaise, mais ne sont pas non plus très marquante. On apprècie au moins qu'ils n'aient pas fait des thèmes trop moderne comme on a dans les Dynasty Warriors par exemple (Des thémes à la SW4 auraient été sympa par contre).

Durée : ++
Pour finir l'histoire principal en mode solo, devrait vous prendre une quarantaine, voir une cinquantaine d'heure, selon le temps que vous passer à coté à faire des missions multi (comme dit plus haut, faire uniquement le mode solo ne vous permettra pas assez de progresser). Comptez donc une centaine d'heure si vous terminez toutes les missions que vous propose le jeu, mais si c'est le trophée platine qui vous intéresse, c'est un minimum de 200 heures que vous pourrez compter, car le temps d'obtenir tous les objets, les mitamas, les armes, au vu des % d'obtention très aléatoire vous en aurez pour un moment (240h personnellement, mais moins est largement possible).

Histoire : +
Le scénario est assez classique dans son ensemble, vous êtes la nouvelles recrues d'un clan de chasseur dans un monde dévaster par une invasion de monstre, vous allez doucement faire la connaissance de vos alliés puis devenir l'un des principaux espoir pour l'avenir du village. Certains points sont évoqués mais pas très développé, ce qui est un peu dommage, toutefois la suite du jeu, déjà prévu au Japon semble s'attarder la dessus avec des événements se déroulent 3 mois plus tard, c'est donc plutôt prometteur.

Recommandé pour :
Fan de Hunting Game
Fan de jeu en coopération


Voilà pour cette première vraie expérience en Hunting Game, qui aura été plutôt plaisante. Je n'irais pas acheter tous les jeux du genre, car ils ont de sacré durée de vie et le multijoueur étant un argument important, ça n'aurait pas d'interet de les faire tout seul. Mais du coup je suis assez partant pour remettre ça lorsque Toukiden Kiwami, récemment annoncé au Japon, sortira chez nous, surtout que le transfert de sauvegarde sera présent.
Et n'oubliez pas, vous pouvez retrouver toutes les soluces du jeu sur mon site principal !