Voilà la saison d'hiver est à peine terminée, c'est donc le moment de faire le point, j'ai regardé plus de chose que prévu par rapport aux premiers avis que vous pouvez retrouver ici : Animes d'hiver 2013/2014 - Premiers Avis.

Animes non licenciées :

D-Frag

D-Frag

Même si Kenji Kazama et ses amis ont une réputation de mauvais garçons, il n'en est rien en vérité. Considéré comme le leader, Kenji est plutôt du genre serviable. Aussi, lorsqu'il apporte son aide à une jeune élève au portail de son lycée, il ignore qu'il vient de commettre une grosse erreur en attirant l'attention sur lui. Alors qu'il arpente les couloirs avec ses deux amis, il est attiré par de la fumée qui s'échappe d'une salle. N'écoutant que son courage, il se précipite à l'intérieur et ses ennuis vont commencer. Une fois le feu éteint, il fait la connaissance des membres complètement déjantés du "club de développement de jeu". La présidente,Roka Shibasaki qui n'est autre que la jeune fille du portail, et ses acolytes le prennent alors en otage afin de le forcer à s'inscrire dans leur club dans le but d'éviter sa dissolution. Kenji n'est alors pas au bout de ses surprises...

Une anime sur le quotidien déjanté d'un club de geek, c'est du grand n'importe et c'est ça qu'est bon xd. Entre les héroïnes qui se prennent pour des personnages de RPG, le héros avec ses aux airs de Ichigo qui essaye de rester sérieux tout en rendant service à tout le monde et les autres club toujours prêt à leur chercher des noises, ça rend des situations complètement débiles et on se marre beaucoup. Bref si vous voulez une comédie sympathique, ça peut être un bon choix.

 

Inari, Konkon, Koi iroha

Inari Konkon

Nous suivons l'histoire d'une collégienne habitant Kyoto, Inari Fushimi. Elle est amoureuse d'un de ses camarades de classe, Kōji Tanbabashi mais elle n'a jamais pu lui dévoiler ses sentiments à cause de sa grande timidité. Sa vie va être quelque peu bouleversée le jour où elle va venir en aide à un renard. Pour la remercier de son acte, la déesse Uka-no-mitama-no-kami accorde à notre héroïne le pouvoir de se transformer.

Une comédie romantique sur fond d'histoire de temple et de dieux, c'est plutôt sympathique. Je n'ai pas encore vu la fin pour le moment, mais j'aime beaucoup la série jusqu'à la, le chara-design n'est pas exceptionnel, mais le scénario est plutôt bon. Inari et Uka-sama sont très attachante, la représentation des Kami et leur monde est assez drôle et le coté sentimental plutôt intéressant notamment grâce au pouvoir de transformation d'Inari. Si le genre vous attire, c'est une anime à essayer.

Nobunaga The Fool

nobunaga the fool

On est à la moitié de la série, mais elle s'impose vraiment comme excellente dans son genre. Le scénario reprend les grandes lignes de l'histoire du vrai Oda Nobunaga mais rajoute l'intervention de personnage occidentaux comme Jules César et bien sur des grosses baston avec des meccha, qui sont plutôt pas mal même quand on est pas fan du genre car ça reste des samurais. Bref, ça déchire.

 

Noragami

Noragami

Ayant peu de fidèles, Yato est un dieu cherchant à augmenter sa popularité auprès des humains en leur rendant service pour seulement 5 Yen. Alors qu'il recherche un chat égaré, il est sur le point de se faire renverser par un camion mais une jeune fille nommé Hiyori vient à son secours. Percutée à sa place, cette dernière est malgré tout indemne. Toutefois, suite à cet accident, son esprit s'échappe par moment de son corps. En attendant que Yato trouve une solution à son problème, Hiyori l'aide avec sa nouvelle forme à éliminer des Ayakashis qui s'en prennent aux humains.

Je n'avais quasiment pas entendu parler de cette anime, j'ai vu quelque screen qui m'ont donné envie, puis j'ai vu que la série avait pas mal de succès au Japon alors j'ai tenté. Maintenant je comprends pourquoi elle autant plébiscité, très bon scénario, personnages attachants alors qu'ils ont des styles plutôt normaux, le tout servi par une animation et des musiques de qualité grâce au studio Shaft, elle mérite amplement sont classement de meilleur anime de la saison. J'ai déjà vu plusieurs des personnages demandé la licence du manga chez-nous, je plussoie cette demande !

 

Tokyo Ravens

Tokyo Ravens

Aller je reviens une nouvelle fois sur cette anime qui c'est terminé cet hiver. Et elle aura été excellente jusqu'au bout, la première partie de l'anime aura été pleine d'action, ça se calme un peu au début de la séconde partie le temps de bien placé les personnages et les relations, puis ça repart de plus bel une fois que les révélations tombent. Je ne pense pas qu'on aura une saison 2, mais si le manga sort en France, je prends direct !

 

Seitokai Yakuindomo - Saison 2

seitokai yakuidomo 2

Globalement on reste dans la veine de la première saison avec toujours un humour gras. J'ai pas vu le dernier épisode encore, mais je ne pense pas que ça change grand chose à la série, si vous avez aimé la première saison, celle ci vous plaira autant.

 

Animes licenciées par Wakanim :

Sekai Seifuku, le Complot de Zevzda

sekai seifuku

J'ai vraiment adoré cette anime, bien déjantée comme j'aime mais qui n'oublie pas de devenir sérieuse lorsque la situation se gâte sur la fin. On nous laisse présagé une saison 2 à la fin, j'espère que ça sera le cas.

 

 

Animes licenciées par Crunchyroll :

Super Sonico - The Animation

super sonico

Pour une anime quotidien d'idole, elle aura été plutôt pas mal. Certains épisodes sont assez drôle, d'autres intéressants, un ou deux très chiant, mais globalement on est plutôt content de les avoir regarder. Objectif accompli pour cette anime, maintenant on sait qui est Sonico et on sait pourquoi l'apprécier.

 

Imoucho

imoucho

Imoucho est une anime qui se laisse regarder car on se demande vraiment jusqu'ou ils vont aller. Après je suis un peu dubitatif sur l'intérêt de l'anime, c'est un peu comme OreImo, des histoires d'amour entre personnes de même famille, même sans lien, ça fait un peu bizarre. La fin de l'anime est assez intéressante, même si ça fini sur un gros troll xD.

 

No-Rin

no rin

Je ne pensais pas autant me marrer avec cette anime, vraiment bien fait de la regarder. Le coté idole de Ringo est vraiment rapidement mis de coté, concrètement, ça aurait pu être une amie d'enfance qui revenait dans son village natale, ça aurait donné la même chose niveau scénario. Mais c'est vraiment l'humour et le coté agricole qui est le principal intérêt de la série, si ça vous botte, tentez la, vous ne serez pas déçu.

 

Voilà je crois que je n'ai rien oublié, à part que j'ai voulu regarder Wonder Momo sur Crunchyroll car il y avait Halko Momoi au casting, mais c'était tellement pourri que j'ai vite laissé tomber. Mais au final cette saison d'hiver aura été plutôt une bonne pioche et la saison de printemps qui viens de démarrer s'annonce plutôt bien avec 2-3 must et déjà une bonne découverte, mais ça vous le serrez plus tard !