Record of Agarest War Mariage

664451_254855_front

Développeur : Felistella
Éditeur : Compile Heart
Console : PSP
Genre : RPG
Date de sortie : 19 juillet 2012

A propos du jeu : Après 3 épisodes sur PS3, la série Agarest c'est offert un petit détour sur PSP en 2012 et en profite pour changer pas mal de choses.

gfs_254855_2_10

Des brides d'anglais ça fait toujours plaisir.

Graphisme : +
Les personnages et les ennemis en 3D sont plutôt beaux et bien animés, mais tout le reste du jeu est en 2D du coup il n'y a pas grand chose à voir. Les habitués de la série remarqueront tout de suite que ce n'est plus le même chara-design mais un certain Blade qui c'est occupé du design des personnages et des CG du jeu. Peut être que ça ne vous dit rien, mais il est plutôt connu dans son style (grosse tête, petit corps), j'ai été agréablement surpris de le voir à l'oeuvre ici. A noté que la plupart des ennemis et des images de fond du jeu sont recyclés des autres Agarest.

gfs_254855_2_3

"Quelle grosse lame !"

Gameplay : ++
Contrairement aux épisodes PS3, le jeu est un bon vieux RPG classique au tour par tour, du coup c'est assez facile à prendre en main même en japonais. L'équipe est composé de 4 personnages qui ont chacun un "role" qui est une sorte de système de job, vous aurez donc toujours un Attaquant, un Défenseur, un Soigneur et un "Conductor". A vous de choisir qui aura quel role mais ne changer pas trop souvent car le role à sa propre barre d'expérience. En combat vous aurez le choix d'un panel d'action classique : Attaque, Skill, Objet, Défense, Fuite. La plus grand particularité vient des skills qui se divisent en 3 sous menu : Les Skills lier à votre rôle (L'Attaquant aura de skills offensifs, le Défenseur aura des skills pour encaisser à la place des alliés, le Soigneur des soins et quelque magies élémentaires et le Conductor pourra modifier les stats alliés ou ennemis ainsi que placer des pièges), les "Sacred Treasure" sont des skills qui pioche n'ont pas dans votre jauge de MP mais dans celle des GP et permette d'effectuer des actions propre à votre personnages ainsi que ses attaques ultimes et enfin les derniers skills sont les attaques groupés, lorsque plusieurs de vos personnages ont leurs tours qui se suivent vous pouvez les regroupés pour effectuer une attaque combiné, moyennement la consommation de quelque MP à tout le monde.

gfs_254855_2_5

Du tour par tour à l'ancienne ça fait plaisir !

Revenons sur la jauge de GP, sa principale particularité est qu'il n'existe aucun moyen de la régénérer en dehors d'une nuit à l'auberge, au début du jeu ce n'est pas trop gênant, mais plus tard elle sera très utile pour faire des AOE contres les ennemis, mais si vous en abusez vous ne serez pas capable de placer vos attaques ultimes contre les boss, donc il faut bien réfléchir à son utilisation ou planifier d'explorer un donjon en deux fois, en économisant vos GP lorsque vous irez affronter les boss. Les GP ont aussi la particularité d'être lié au niveau d'amour du personnage, à chaque nouveau pallier franchi, leur quantité sera augmentée, mais du coup lors des combats, les vêtements des héroïnes disparaîtront proportionnellement à la consommation des GP.

pa

A plus de GP !

De manière général les combats aléatoires sont assez facile, juste que leur quantité donne au bout d'un moment l'envie de les torcher rapidement. Par contre les combats contre les boss sont très difficile, sauvegardez bien avant, assurez-vous d'avoir assez d'objets, de level, d'avoir améliorer vos personnages en ville avant de vous lancer car ils n'auront aucune pitié et ont tendance à balancer des AOE à tout va, le défenseur aura un rôle centrale lors de ces affrontements. En dehors des combats, c'est dans les villes que vous aurez accès aux autres activités, le magasin vous proposera en plus des achats un mini système d'alchimie, principalement utile pour faire des armures, le Shrine vous permettra d'amliorer vos personnages via un système d'arbre de compétence prédéfini, la Guilde sera la pour vous donner des quêtes secondaires comme ramener des ingrédients ou chasser des monstres et enfin l'Auberge vous permettra de vous reposez mais aussi de discuter avec les héroïnes afin d'augmenter leur niveau d'amour. Comme dit plus haut, lorsqu'un pallier est atteint les GP de l'héroïne augmenteront mais avant ça il faut se "synchroniser" avec elle, cela se déroule à l'auberge aussi, c'est une sorte de mini-jeu avec un CG de la fille allongée sur le lit et il faut rechercher l'endroit qui lui fait le plus plaisir et bien sur ses vêtements diminuent à chaque fois.

gfs_254855_2_8

"Let's Synchronya~"

Musiques : ++La quasi intégralité des musiques sont tirées des épisodes PS3, mais elles sont tellement géniales à la base que ça fait vraiment plaisir de les réentendre. Seules 2 ou 3 pistes sont nouvelles mais tout aussi agréable à écouter.

Durée : ++
Pour finir l'histoire une première fois, en prenant le temps de faire toutes les quêtes et d'obtenir toutes les améliorations des personnages au Shrine, il m'a fallu environ 47 heures, ce qui est assez énorme pour un RPG, encore plus sur PSP. Ensuite si vous êtes perfectionnistes et que vous voulez compléter la galerie de CG, il vous faudra donc faire au moins 2 NG+ histoire de s'être marié à tout le monde puis encore obtenir les différentes fins possibles. Il existe aussi un donjon post-game afin d'affronter un boss ultime lvl99 sans oublier qu'on peut choisir un mode de difficulté difficile.


Histoire : ++
Tout en voulant resté un Agarest le jeu essaye de rompre les habitudes qu'on a eu avec les épisodes précédents, le format portable y étant aussi pour quelque chose. En gros, l'histoire commence nous sommes Rain un brave type au cheveux rouges, accompagné de 3 filles Falcia, Kunka et Paninia, tous sont déjà au courant qu'ils sont les élus (Yusha et Otome, classique aux Agarest) d'une quête. Du coup on a pas vraiment droit à du background pour les personnages contrairement aux épisodes précédents, ce qui peut être regrettable et cela se retrouve de manière général dans le jeu puisqu'on retrouvera très peu de PNJ. Mais, cela permet d'appronfondir beaucoup plus les relations entre le héros et les héroïnes et lors du changement de génération, on a carrément droit à un chapitre entier d'event en dialogue sur le quotidien du couple que vous avez formé, alors que dans les précédents, les parents disparaissaient rapidement et on passait à la suite ce qui était dommage. Autre particularité, vous pourrez choisir le sexe de votre enfant pour la deuxième génération ce qui décale complètement la logique Agarest, mais rends les évènements et les relations des personnages d'autant plus drôles et intéressantes (et puis la fille est tellement plus mignonne que le garçon qui ressemble à un kikou). Par contre, le gros soucis, c'est qu'une grosse partie des évènements secondaires ne sont pas doublé (faute de place j'imagine), du coup impossible de réellement savoir ce qui disent les personnages à moins de savoir lire le japonais évidement.,

gfs_254855_2_11

Recommandé pour :
Fan d'Agarest
Fan de RPG tour par tour
Fan de yuri (xD)

Je ne m'étais pas autant éclaté sur PSP depuis les blockbusters de Square-Enix, c'est vraiment une grosse perte pour tous les fans de jeu du genre qu'il n'est pas été localisé par chez nous. Même si certain garde espoir avec l'arriver d'IFI, je ne pense qu'on aura droit à une sortie chez nous, donc n'hesitez pas à l'importer si le jeu vous intéresse vraiment, il y a vraiment de quoi s'amuser dessus.