Final Fantasy XIII-2

51fNVuTzMoL

Dev : Square Enix
Edit : Square Enix
Support : PS3/Xbox 360
Loc : Textes en français, Voix anglaises

Graph : ++
Bon, Square Enix, FF, pas besoin de vous faire un dessin, c’est du beau, du lourd. Après c’est au niveau de l’animation, notamment des PNJ (en masses dans cette épisodes) qu’il y a de quoi rire, à les voir heurter vos persos lors de conversations. Et le chara desgin du héros Noel, fait plus penser à KH qu’autre chose, les tenues DLC sont les bienvenues à ce niveau.

Gameplay : +
Copié/coller de FFXIII avec quelque changement, on peux désormais évoluer comme bon nous sembles dans le cristarium et orienter les personnages comme on le souhaite, ce qui est bienvenue. Seul 2 personnages sont jouables, le troisième membre de l’équipe sera un monstre que vous aurez préalablement vaincu et capturé, vu que ce FF est une suite, ça n’en fait pas vraiment un inconvénient, ça évite les personnages sortis de nulle part et rajoute un peu de stratégies à la formation des équipes. Adieu le système bidon d’évolution des armes, même si l’acquisition de nouvelles armes ce fait plutôt rarement. Mais comme pour FFXIII, à quoi bon faire un système super dynamique et le brider dans un RPG classique, ce qui apporte beaucoup d’inconvénient au final (personnages qui mettent trop de temps à réagir alors qu’ils devraient attaqués dans des conditions normales par exemple).

Musique : ++
Après certain trailler et la démo, beaucoup de personne on été choqué par la présence d’une musique style rap lors des combats… Hé bien elle a disparu dans notre version (remplacé par du métal même !), du coup tous mes aprioris se sont envolés. L’ost illustre parfaitement l’action et la plupart des pistes sont agréables à l’écoute, beaucoup de thème chanté comme dans le XIII. D’ailleurs la plupart des bonnes musiques de FFXIII sont de retour mais de façon discrète.

Durée : -
Gros point faible du titre, comptez entre 20 et 30 heures pour faire le tour de l’histoire sans trop fouiller, bien que le but du jeu sois d’explorer un maximum. Mais, il vous faudra à peine le double pour compléter intégralement le titre, malgré les nombreuses destinations à visiter, les quêtes à accomplir, la présence d’un casino… tout se termine trop vite ou manque cruellement d’intérêt pour s’y pencher longtemps dessus.

Histoire : +
Deux choses à distinguer ici, d’une part l’aventure de nos 2 héros qui voyagent à travers les époques pour résoudre des paradoxes, cette partie est la plus sympa et on suit avec plaisir le déroulement des évènements. Après le fond de l’histoire, tirant partie des bases installées dans FFXIII, la mythologie misent en place est trop pousser pour être intéressante ce qui fait déboucher l’aventure sur une fin qui remet limite en cause l’intérêt de cet épisode.

Recommandé pour :
Ceux ayant apprécié FFXIII ou voulant croire encore au numéro XIII.
Casual Gamer


Pour résumé, ce FFXIII-2 est ambivalent, d’un coté on prend beaucoup de plaisir à y jouer et avancé l’aventure, les quêtes… D’un autre tout se termine trop vite et n’apporte pas ce qu’on attendait niveau scénario. A vous de voir si ce que vous recherchez dans un jeu est présent, je pense qu’il est dommage de passer à coté, mais pas au point de le payer le prix fort…